Côte d'Ivoire

La FIF en deuil : Décès ce jour de Kéita Mamadou, manager général des équipes nationales

Publié le Modifié le
la-fif-en-deuil-deces-ce-jour-de-keita-mamadou-manager-general-des-equipes-nationales Le manger général des équipes nationales, Kéita Mamadou, a tiré sa révérence
Sport

Le manager général des équipes nationales, Kéita Mamadou, est décédé dans la nuit du dimanche 7 au lundi 8 août 2022, à Abidjan.

La Fédération ivoirienne de football (FIF) est en deuil. Le manager général des équipes nationales, Kéita Mamadou, est décédé, dans la nuit du dimanche 7 au lundi 8 août 2022, des suites d’une courte maladie.

« J’ai appris le décès comme tout le monde »

Joint au téléphone, Ahmed Ouattara a confirmé la triste nouvelle. « J’ai appris le décès comme tout le monde. Jeudi 4 août 2022, quand je suis arrivé à la Fédération, on m’a dit qu’il ne se sentait pas bien, donc il est parti à la maison. J’ai eu un de ses collaborateurs. C’est lui qui m’a dit que Kéita venait de partir. On m’a dit qu’il avait un peu froid. Moi, je suis monté pour aller voir le président (le président Idriss Diallo : ndlr) », se rappelle Ahmed Ouattara.  

Et d’ajouter : « Ce matin, je viens de me réveiller, je tombe sur cette triste nouvelle. C’est un coup de massue. Je suis sonné. Je viens de voir l’information sur la plateforme. Je suis encore sonné. Je viens juste de me réveiller. Je ne sais pas ce qui s’est réellement passé. On m’a dit qu’il est décédé vers 2h ou 3h du matin ».

Le confrère Roger Dedi, proche de la sélection ivoirienne livre quelques détails. « Je suis en vacances. On m’a dit qu’il s’est plaint de fatigue le jeudi 4 août 2022 et puis il est rentré à la maison. Le lendemain vendredi, il y a un collègue qui l’a appelé. Ils ont échangé, il a dit que ç’allait un peu. Mais le samedi, ça n’allait pas et on l’a envoyé en clinique », explique-t-il.

Le confrère Jean Claude Djakus se dit également bouleversé. « Je suis bouleversé. Kéita est parti. Mon ‘’petaï’’ est parti. Je l’appelais affectueusement mon ‘’petaï’’ », se lamente-t-il.

La FIF produit un communiqué

Plus tard, la FIF a publié la triste nouvelle sur son site et produit un communiqué. « La Fédération Ivoirienne de Football est en deuil. Le Manager Général des Equipes nationales, Monsieur KEITA Mamadou est décédé de courte maladie, dans la nuit du dimanche 7 Août au lundi 8 Août 2022 à Abidjan », peut-on lire sur son site.

Il y a à peu près 10 ans, soit le mercredi 21 novembre 2012, Kéita Mamadou, alors manager général adjoint, perdait sa mère Niamien Ahou épouse Kéita, des suites d’une courte maladie. Ci-dessous le communiqué de la FIF.

Communiqué Décès

Le Président de la Fédération Ivoirienne de Football. Monsieur Yacine Idriss Diallo et le Comité Exécutif, ont l'immense douleur d'annoncer au monde sportif ivoirien, le décès, dans cette nuit du dimanche 07 au lundi 08 Août 2022, de Mamadou KEITA, Manager Général des Équipes nationales de Côte d'Ivoire, des suites d'une courte maladie.

Le Président de la Fédération Ivoirienne de Football présente, au nom du Comité Exécutif, de la Direction Exécutive, de l'ensemble du Personnel de la FIF et en son nom propre, les condoléances les plus attristées à ses épouses, à ses enfants, à toute sa famille biologique ainsi qu'à la grande famille sportive.

Que son âme repose en paix.

Fait à Abidjan, le Lundi 08 Août 2022

 Po/ Malick TOHÉ

1er Vice-président de la Fédération ivoirienne de football