Sport et loisirs : le terrain du Centre Culturel de Bouaflé inauguré

Publié le Modifié le
sport-et-loisirs-le-terrain-du-centre-culturel-de-bouafle-inaugure
Sport

Le nouveau terrain de sports du centre culturel de Bouaflé, a été inauguré au grand bonheur des habitants de la ville.

Réhabilité, le nouveau terrain du Centre Culturel HKB de Bouaflé a été présenté le samedi 23 juillet dernier au cours d’une cérémonie solennelle qui a vu la présence du 4ème Adjoint au Maire, M. Blé Bi Antoine, représentant le Maire de Bouaflé et M. Sébastien Doz, Directeur d’Usine de Solibra Bouaflé, représentant  le Directeur Général de l’entreprise.

Un terrain pour l'épanouissement des jeunes sportifs

Les travaux ont consisté à la réparation de la clôture, la remise en bonne état des poteaux de Football, Basketball et Handball, à l’éclairage du site et à la réfection du tracé des aires de jeux, des travaux d’embellissement également.

Cette infrastructure doit offrir un cadre de rencontre à la jeunesse de Bouaflé tout en favorisant la pratique du sport et la promotion de la culture dans la région. La ville de Bouaflé abrite par ailleurs un club de football professionnel, le CO Bouaflé vainqueur de la Coupe nationale en 2004 évoluant actuellement en deuxième division.

"Bouaflé est très honorée par ces travaux de réhabilitation. Ce terrain donne fière allure à la ville"

« Nous avions pris l’engagement de réhabiliter ce terrain pour le bonheur des sportifs de Bouaflé. Cette action s’inscrit dans la politique de Responsabilité Sociétale et Environnementale de la société », a expliqué M. Sébastien Doz.

« Bouaflé est honoré par ces travaux qui rénovent notre terrain, ce complexe qui donne désormais fière allure à la ville de Bouaflé… » s’est réjoui pour sa part, M. Blé Bi Antoine.

Après les civilités, une compétition de Maracana riche en couleurs a été organisée pour inaugurer le nouveau terrain. Il a opposé trois formations et qui a propulsé haut l’équipe du Maracana Club des Amis de Bouaflé, vainqueur.

Chaque équipe est repartie avec un trophée, un ballon et un jet de maillots sans toutefois omettre le rafraîchissement que la brasserie ivoirienne a servi pour le bonheur de tous.  

Avant la réhabilitation de ce centre culturel, la ville de Bouaflé s’est distinguée par la création d’une école primaire préparatoire tandis que des doses de vaccin pour la lutte contre le covid-19 et de l’eau potable avaient été offertes aux populations lors la pénurie d’eau survenue en janvier 2022.