Taekwondo : les nouvelles élections à la FITKD prévues en octobre 2022

Publié le Modifié le
taekwondo-les-nouvelles-elections-a-la-fitkd-prevues-en-octobre-2022
Sport

les élections pour le renouvellement des organes dirigeants de la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD) sont prévues pour le 15 octobre 2022.

La commission  électorale indépendante  chargée de conduire le processus électoral a fixé, au samedi 15 octobre, les élections pour le renouvellement des organes dirigeants de la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD), a révélé vendredi 12 août 2022, à Abidjan, son président, Honoré Guié Koffi, lors d’un point presse, au Centre sportif, culturel et des TIC Ivoiro-coréen Alassane Ouattara (CESTICAO) de Cocody, qui est le siège de cette fédération.

L'élection prévue le 15 octobre

Selon M. Guié, qui avait à ses côtés deux de ses collaborateurs à savoir Narcisse Brou Kouao du ministère des Sports et Suzanne Wolber du Comité national olympique (CNO), les élections concerneront les postes de président de la fédération ainsi que des commissaires aux comptes.

"Dr Honoré Guié a été porté à la tête de la commission électorale le 4 août, à l’unanimité des membres"

Cette date a été arrêtée jeudi 11 août, après une audience avec le ministre de tutelle, Paulin Claude Danho, qui s’est tenue mercredi, où il a été question pour Honoré Guié de lui présenter les membres de la commission et décliner les missions qui leur sont assignées.

Dr Honoré Guié a été porté à la tête de la commission électorale le 4 août, à l’unanimité des membres. La mise en place de cette structure s’inscrit dans la prise en compte “des règles d’autonomie  et d’indépendance du mouvement sportif et du principe de continuité de la vie associative”.

Elle est une volonté de la Fédération mondiale de taekwondo et de l’Union africaine de taekwondo (AFTU) pour conduire “dans la transparence” de nouvelles élections à la FITKD après l’annulation, par le tribunal de première instance d’Abidjan, de l’Assemblée générale ordinaire (AGO) et des élections du 30 octobre 2021.

Le scrutin avait vu l’élection à la tête de la FITKD de GMe Jean-Marc Yacé. Il succédait au GMe Bamba Cheick Daniel qui n’était pas candidat à sa propre succession.

Depuis le jeudi 5 mai 2022, la justice ivoirienne a annulé l’assemblée générale élective du 30 octobre 2021 qui a vu l’élection de Jean Marc Yacé à la tête de la Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD). La grosse a même été signifiée, le jeudi 2 juin 2022, à la FITKD. Cette information a été livrée par le candidat Me Soumahoro Ibrahima, ceinture noire 5ème DAN, lors de la conférence de presse qu’il a organisée, le mercredi 15 juin 2022, à Cocody.

« Il y a certaines décisions de justice qui sont tombées depuis un moment au niveau de la Fédération ivoirienne de Taekwondo. Malheureusement, le comité directeur sortant ne communique pas dessus. Pour cela, nous venons informer tout le monde de ce qui se passe », disait-il.