FOOTBALL

CAN 2023 / Côte d’Ivoire : le point sur la situation des six stades

Publié le Modifié le
can-2023-cote-d-ivoire-le-point-sur-la-situation-des-six-stades
Sport

Le report de la CAN 2023 à la période Janvier/février 2024 a été acté alors que la compétition était censée se dérouler du 23 juin au 23 juillet 2023.

Comme annoncé par la Confédération africaine de football (CAF) depuis le 3 juillet 2022, l’édition 2023 de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN 2023) se déroulera finalement à la période Janvier/Février 2024. La compétition initialement prévue du 23 juin au 23 juillet en Côte d’Ivoire, a été en effet reportée à cette nouvelle date pour évite qu’elle ne se tienne en saison des pluies.

L’ONS fait son inventaire

L’Office national des infrastructures (ONS) a alors fait le point de la situation des six stades retenus pour abriter l’épreuve. L’Institution a révélé ce jeudi 14 septembre 2022 au cours d’un point de presse que « le taux d’avancement général des travaux à fin août 2022 est estimé à 78,2 % » les études d’exécution étant achevées.

A Abidjan, le stade Félix Houphouet-Boigny connait un taux d’avancement de 49 % alors que la mise en norme du Stade d’Ebimpé est de 45 %. A l’intérieur du pays, Yamoussoukro qui a déjà accueilli le premier match des Eléphants dans les qualifications pour la prochaine CAN, est prêt à 99 %. Le nouveau Stade de San-Pedro qui est sorti de terre est achevé à 75 %. A Korhogo, l’évolution des travaux du Stade Amadou Gon Coulibaly est de 74%. En revanche, le Stade la Paix de Bouaké, renové, est achevé à 98 % et est très proche de sa finition.

L’ONS indique par ailleurs qu’à partir du Lundi 26 septembre 2022, conformément au planning proposé par le Bureau National d’Etudes Techniques et de Développement (BNETD), assistant technique à la maîtrise d’ouvrage, l’Office National des Sports, Maître d’Ouvrage Délégué, assistera aux opérations préalables à la réception provisoire du stade de compétition, de la Cité CAN et des terrains d'entraînement de Bouaké.

Il est bien de notifier que les opérations préalables à la réception ne sont pas à confondre à la livraison de l’ouvrage qui consiste en la remise des clés au Client, Maître d’Ouvrage (Ministère des Sports)

« Cette étape des OPR intervient après la date de fin d’exécution des travaux. Elle consiste à  vérifier par corps d’état technique, les travaux prévus dans le cahier de charges, contrôler la qualité et la conformité de ceux-ci avant la réception provisoire des ouvrages. Au sortir de cette étape, une liste des réserves sera émise selon les cas. Ces réserves observées seront levées progressivement par l’entreprise MOTA ENGIL pour aboutir à la réception provisoire puis un an plus tard à la réception définitive de l’ouvrage. Cependant, Il est bien de notifier que les opérations préalables à la réception ne sont pas à confondre à la livraison de l’ouvrage qui consiste en la remise des clés au Client, Maître d’Ouvrage (Ministère des Sports) », a expliqué l’ONS.

Le Ministre des sports Danho Paulin avait affirmé que le Stade de Bouaké sera inauguré lors du prochain match des Eléphants à domicile. Il avait par ailleurs assuré que toutes les infrastructures sportives seront livrées le 31 décembre 2022.