Côte d'Ivoire

Football féminin : le championnat débute le 7 octobre, les précisions de Christine Ezoua

Publié le Modifié le
football-feminin-le-championnat-debute-le-7-octobre-les-precisions-de-christine-ezoua La présidente de la Commission de football féminin, Christine Ezoua, lors de la conférence de presse
Sport

Le championnat national du football féminin débutera, le vendredi 7 octobre 2022. L’information a été donnée, ce mercredi 28 septembre 2022, par la présidente de la Commission de football féminin, Christine Ezoua.

La présidente de la Commission de football féminin, Christine Ezoua, a animé, ce mercredi 28 septembre 2022, une conférence de presse, à la Fédération ivoirienne de football (FIF), pour annoncer le démarrage du championnat national de football féminin.

Pour la circonstance, elle était entourée de sa vice-présidente, Mme Elie Peyra, l’entraineur de la sélection nationale féminine, Touré Clémentine, et du directeur technique adjoint, Alain Gouaméné.

Le championnat national débute le vendredi 7 octobre 2022

Elle a laissé entendre que le championnat national saison 2022-2023 débutera le vendredi 7 octobre 2022, à 15h au Stade Robert Champroux. Ce sera « Un lancement particulier » avec des ambassadeurs, des officiels et des sponsors.

Cette saison, l’objectif est de donner de la visibilité au football féminin dans le paysage médiatique. Les compétitions se dérouleront sans interruption sur 3 stades : le Stade Robert Champroux de Marcory, le Complexe sportif d’Abobo et le Complexe Jessy Jackson de Yopougon, selon leurs disponibilités.

Les équipes de l’intérieur qui souhaitent recevoir leurs adversaires à domicile pourront faire la demande et la DTN verra si leurs stades sont homologués pour la compétition.

Sur les 10 clubs qui devront prendre part à cette compétition, 6 sont déjà en règle et les 4 autres doivent remplir les formalités administratives. En 18 journées, il y aura 90 matches, en raison de 5 matches par journée.

La subvention est passée à 10 millions de francs cfa grâce au président Idriss Diallo

La subvention qui était auparavant de 2,5 millions de francs cfa est passée, cette saison, à 10 millions de francs cfa, grâce au président Idriss Diallo. Au mois d’août dernier, chaque club a déjà perçu la somme de 1 million de franc cfa. Pendant les 8 mois de championnat, chaque formation recevra la somme de 1 million par mois. Le 1 million restant sera payé après la compétition.

Pour la vice-présidente, Mme Elie Peyra, « des efforts considérables ont été consentis et par conséquent, nous avons des objectifs de résultats, en matière de gestion, de formation et dans les compétitions avenir. Donc nous, la commission et les clubs, on ne peut plus avoir des arguments pour dire que nous n’avons pas eu le minimum pour faire avancer le football féminin (…). Si les résultats sont là, on pourra prétendre à plus, mais il faut qu’ils voient ce qu’ils nous ont consentis ».


Autre bonne nouvelle, il y aura des séances de formation pour les entraineurs, des détections de talents sur tout le territoire national, et des compétitions de jeunes. Pour la vice-présidente, « Nous devons respecter le calendrier pour être compétitif, et mettre en place un championnat d’élite avec la DTN pour faire connaitre les talents et assurer la relève ».

Elle a ajouté que la DTN a aussi la mission de trouver les espaces dédiés au foot féminin pour les entrainements.

Concernant la Ligue 2, 50 clubs ont déjà été inscrits. Toute chose qui montre la volonté des clubs d’être en jambe.

Les clubs engagés en championnat national de Ligue 1

Africa Sport Féminin, Ange football Club, Football Club Inter D’Abidjan, Jeunesse Football club de Marcory, Juventus Football club de Yopougon, Onze Sœurs Gagnoa, Révélation Foot Cocody , Stella Club d’ Adjamé , Atletico Football Club d’Abidjan tenant du titre , et Académie de football Alex –Nzi.

Sephora Chance (Stg)