Taekwondo : Minayaha Siaka Coulibaly premier Africain désormais ceinture noire 9e Dan

Publié le
taekwondo-minayaha-siaka-coulibaly-premier-africain-desormais-ceinture-noire-9e-dan Minayaha Siaka Coulibaly est désormais ceinture noire 9e Dan de Taekwondo.
Sport

L'Ivoirien Minayaha Siaka Coulibaly est désormais ceinture noire 9e Dan de Taekwondo.

Le Grand maître de l'art martial coréen entre dans l'histoire en devenant le tout premier Africain à obtenir ce prestigieux grade décerné par l'Académie mondiale de Taekwondo (Kukkiwon) basée à Séoul en République de Corée du Sud. Il a reçu son diplôme des mains du Grand Maître Kim Young Tae,

Minayaha Siaka Coulibaly premier Africain désormais ceinture noire 9e Dan

Ce jeudi 28 septembre à Abidjan, lors d'une cérémonie à la Fondation Siacado (Siège international d'animation culturel et de diffusion de l'olympisme) en présence de nombreuses personnalités et membres de la famille du Taekwondo en Côte d'Ivoire.

j'ai pu non seulement retrouver ma santé mais, c'est après ça que j'ai passé le grade de 8e dan et Passé le grade d'instructeur international, le dernier degré et aujourd'hui le grade de 9e dan

Le Grand maître Kim Young Tae, ceinture noire 9e Dan, précurseur du Taekwondo en Côte d'Ivoire en 1968, est venu spécialement de Séoul pour remettre à Abidjan, la précieuse distinction à l'un de ses tout premiers élèves dans ce pays. « Il a marqué les esprits de tous les pratiquants de sa génération informé.

Il a contribué de manière très significative développement du Taekwondo en Côte d'Ivoire, en Afrique et au dans le monde. Il fait la fierté de son pays, la Côte d'Ivoire parce qu'il est à la fois le premier en Afrique et le premier noir au monde. Il nous donne la preuve que mon séjour dans son pays n'a pas été inutile.

C'est pourquoi, je suis particulièrement très heureux et fier de lui. Au nom de président du Kukkiwon, je lui remets son diplôme largement mérité, de Ceinture noire 9e Dan de Taekwondo II, a déclaré le Grand Maître Kim. Heureux de recevoir son diplôme, Minayaha Siaka Coulibaly a dédié son exploit à Dieu. Pour que je puisse recevoir cette reconnaissance, il aurait fallu que je sois en vie...

 En 2008, j'ai eu une pathologie qui avait pour effet une invalidation partielle pendant pratiquement 2 ans. Je venais à l'entrainement, je regardais mes élèves et je ne pouvais pas soulever un pied et lancer un bras mais avec la volonté de Dieu, j'ai pu non seulement retrouver ma santé mais, c'est après ça que j'ai passé le grade de 8e dan et Passé le grade d'instructeur international, le dernier degré et aujourd'hui le grade de 9e. Donc le vrai propriétaire de ce grade c'est Dieu », a-t-il témoigné avant de manifester sa reconnaissance au président Alassane Ouattara qui l'a soutenu au plus fort de sa maladie.

Le ministre des Sports. Paulin Danho, président de la cérémonie, a traduit le bonheur qui anime le gouvernement. Il a souligné que c'est une preuve de persévérance pour toutes les jeunes générations et le mouvement sportif. " Le Taekwondo est la discipline qui a donné des médailles olympiques et surtout la première médaille d'or olympique à la côte d'ivoire. Il faut de humilité, de l'engagement et surtout de la volonté de servir et laisser des voleurs aux générations futures ». a-t-il ajouté en présence du ministre d'Etat, ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani, qui a parrainé  ladite cérémonie.