Sujet du jour / Identification : Voici les facteurs qui retardent la distribution des Cni, ce qu'il faut savoir sur le Rnpp

Sujet du jour
Publié le Source : Linfodrome
sujet-du-jour-identification-voici-les-facteurs-qui-retardent-la-distribution-des-cni-ce-qu-il-faut-savoir-sur-le-rnpp Les pétitionnaires peuvent vérifier le statut de leur demande sur le site en ligne de l’Oneci.

L’Office national de l’état civil et de l’indentification (Oneci) a reconnu récemment que d’importants retards ont été enregistrés dans la production et la distribution des Cartes nationales d’identité (Cni). L'information a été donnée dans un document dont Linfodrome a reçu copie.

De bonnes sources, au nombre des facteurs qui expliquent ces retards, il y a les exigences du Registre national des personnes physiques (Rnpp), créé par le décret n2018-454 du 09 mai 2018. Il s'agit d'un système d’informations numériques qui devra rassembler les données alphanumériques et biométriques pour sortir un numéro unique qui permettra d’identifier chaque individu vivant et de passage sur le territoire ivoirien et chaque Ivoirien de l’étranger. "C’est un registre dont le socle est l’état civil", précise un document transmis à Linfodrome. 

Selon les explications fournies, le Rnpp qui intègre un nombre important d’informations, "nécessite un temps relativement important pour sa mise en place", en raison des "normes prescrites par la feuille de route régionale qui devrait guider l'amélioration accélérée des systèmes d’enregistrement et des statistiques d’état civil dans les pays africains. Il y a notamment le Programme africain pour l'amélioration accélérée de l'enregistrement des faits d'état civil et des statistiques de l'état civil (Apai-Crvs). "Outre le Rnpp, les erreurs enregistrées lors de la collecte d’informations par l’Oneci occasionne des retards dans la délivrance des cartes d’identité", a souligné une source. 

Ces erreurs concernent les dates de naissance ou un manque de précision sur les informations du pétitionnaire. Les cartes qui comportent des erreurs sont "rangées par l’Oneci dans des files d’attente pour correction ou modification". 

Notons que l'Oneci a assuré, au cours d'une rencontre avec la presse, que "le processus est désormais mieux maitrisé avec des cartes délivrées sous 45 jours". Les pétitionnaires peuvent vérifier le statut de leur demande sur le site en ligne de l’Oneci.

Eddy BIBI