Les Petits business autour d'un immeuble effondré à Abidjan

Publié le
les-petits-business-autour-d-un-immeuble-effondre-a-abidjan Des jeunes du quartier entrain de récupérer le fer à béton des gravats
Sujet du jour

Les gravats d'un immeuble effondré il ya quelques mois dans la commune d'Abobo plateau Dokui, est devenu un business pour le voisinage. Quand le malheur des autres fait le bonheur des autres.

Marteau en main ou à coup de force, plusieurs jeunes hommes essaient de retirer les fers à béton contenu dans  les gravats d'un immeuble effondré en vue de le revendre.

Nous somme dans la commune D’Abobo, précisément au plateau dokui ce mercredi 17 novembre 2021.

Quelques mois après l'effondrement de l'immeuble R+4 qui était en construction, le propriétaire a décidé d'assainir le lieu en le débarrassent des décombres qui hantaient encore l'esprit des habitants du quartier après l'horrible scène qui heureusement n'a pas engendrée de perte en vie humaine.

C'était également une bonne occasion pour le voisinage de se faire de l'argent.

Les chauffeurs des camions-bennes chargés de convoyer les gravats  pour essayer de remblayer un ravin qui prend de plus en plus de volume dans le quartier, profitaient pour se faire un peu d'argent.

En effet, ils fixaient le prix du chargement à 5000f ou 25.000f, selon la distance de livraison de celui qui les sollicite.

Au bord du ravin, Ahmed Ouattara, élève en classe de Terminale et plusieurs autres jeunes du quartier s'affairaient à récupérer le fer à béton contenu dans les gravats  qu'ils devaient revendre aux acheteurs express.

Après beaucoup efforts, de transpiration et de risques , Ahmed réussit à récupérer 70 kg de fer à béton qu'il revend à 5250f soit 75f/kg.

La moisson est bonne il peut rentrer chez lui avec le  sourire . Comme lui, d'autres adolescents et même des mamans, des hommes qui par la suite se sont lancés dans la danse, pouvaient se faire un peu de sou.

Les acheteurs quant à eux, disent  revendre le fer acheté à 100f le kilogramme soit aux ferronniers ou à certains grossistes qui à leur tour, vont le revendre à l'usine.

Notons que la boîte de fer 12 coûte 35.000f, fer 10: 30.000f et fer 6: 20.000f sur le marché.

Si le propriétaire de l'immeuble effondré doit faire face à une grosse perte, les " débrouillards" quant à eux, se frottent les mains.

Donaldony