Recensement de la population : Le calvaire des agents de Cocody

Publié le Modifié le
recensement-de-la-population-le-calvaire-des-agents-de-cocody Les habitants de Cocody donnent du fil à retordre aux agents recenseurs (PhDr).
Sujet du jour

Le recensement général de la population a démarré le 8 novembre 2021 et prendra fin le 7 décembre 2021. Une opération qui donne du fil à retordre aux agents recenseurs de la commune de Cocody.

La Côte D’Ivoire désire connaitre le nombre de sa population. Et pour ce faire, une opération de recensement général de la population a été lancé par le gouvernement à travers le ministère du Plan et du Développement de Côte d’Ivoire. Initialement prévue se terminer le 28 novembre 2021, la ministre du Plan et Développement Nialé Kaba a annoncé le jeudi 25 novembre 2021 le report de cette date au 7 décembre 2021.

Elle a évoqué comme plusieurs difficultés dont la réticence de certains ménages à se faire recenser. Et ce ne sont pas les agents repartis dans la commune de Cocody qui diront le contraire.

 

Les difficultés de ces agents recenseurs

Certains agents recenseurs ont fait part des difficultés rencontrées dans la zone de Cocody. Connue pour être la commune des « boss » ou des « grands types » comme on aime à le dire, Cocody est une zone difficile pour les agents recenseurs.

A en croire nos sources bien introduite, il est pénible pour les agents recenseurs de faire leur travail comme il se doit. Les maisons sont très souvent fermées et le personnel de maison n’est pas à mesure de répondre aux questions des agents. Et quand les locataires sont présents, ils rechignent à répondre à certaines questions qu’ils estiment de l’ordre privé. D’autres encore se limitent qu’à deux ou trois réponses et c’est tout. Nul besoin d’aller plus loin.

Encore qu’il faut avoir accès à la maison. Certains agents ont été reçus au pas des résidences. Jugé sur leur accoutrement. Notre source nous a même révélé que des gardes de corps d’un gradé de l’armée n’ont pas jugé utile qu’un agent recenseur ait accès à la maison de leur patron. Ils lui ont intimé l’ordre de libérer les lieux. Il s’est alors exécuté sans demandé son reste.

 

Une stratégie mise sur pied pour faciliter le travail

Notre informateur nous a indiqué qu’il a mis en œuvre une stratégie afin de facilité son travail. Il a confectionné un document tenant sur une page qu’il remet aux résidents. Il est marqué, sur cette feuille, toutes les indications permettant au pétitionnaire de se présenter lui et sa famille ainsi que tous ceux qui habite la maison. Ensuite, il passe les récupérer un jour ou deux après les avoir déposer. Enfin, il procède aux remplissage du formulaire sans trop de difficultés.

 


Notons que la Côte d’Ivoire compte 26,38 millions d’habitant en 2020. Des chiffres sont issus de la Banque mondiale.

 

A.Z.