Remaniement ministériel : Un nouveau gouvernement attendu cette semaine

Publié le
remaniement-ministeriel-un-nouveau-gouvernement-attendu-cette-semaine Alassane Ouattara et Patrick Achi finalisent la composition (PhDr) du prochain gouvernement
Sujet du jour

Longtemps des spéculations ont eu cours dans la sphère politique ivoirienne à propos d'un remaniement ministériel. Selon Le Nouveau réveil, les choses pourraient se préciser cette semaine.

Dans sa parution de ce lundi 17 janvier 2022, le confrère de Le Nouveau réveil a fait des révélations à propos du remaniement ministériel attendu depuis. A l'en croire, le courant de cette semaine pourrait voir un nouveau gouvernement, le troisième de Patrick Achi.

Des précisions

Le journal avance que cette nouvelle équipe dirigée par Patrick Achi sera rendue publique entre le mercredi 19 janvier 2022 et le vendredi 21 janvier 2022. Et ce, lors d’un conseil des ministres ordinaire ou extraordinaire qui sera l’occasion de présenter, sur le coup, les nouveaux entrants.

Des ministres font la courbette auprès des membres de la famille du président pour garder leur fauteuil

De grosses têtes qui étaient ou qui semblaient être intouchables pourraient se voir tomber de leur piédestal. Selon une source de l’organe de presse, quelques unes sont même informées sur leur sort. Pour d’autres, c’est encore plaidoyers. Mais la source est formelle.


« Des ministres font la courbette auprès des membres de la famille du président pour garder leur fauteuil, mais cette fois-ci, ça ne marchera pas. Parce que le président a de sérieux défis à relever. Il a assez eu pitié des uns et des autres » a-t-elle dit sec.  En effet, plusieurs ministres n’ont pas su faire la part entre membre du gouvernement et militant d’un parti politique, a ajouté la source du confrère.

Le même scénario des ministres-gouverneurs

On se rappelle qu’au dernier remaniement, plusieurs ministres sortis du gouvernement n’ont pas pour autant perdu leur titre de ministre. Ils n’ont pas enfilé la tunique d’ancien ministre de la République.

Mais plus, ils ont été nommés ministres-gouverneurs. Ainsi cela a conduit à un découpage administratif de la Côte d’Ivoire avec ces nouvelles nominations. De nouvelles attributions accompagnés de nouvelles prérogatives, ces sortants du gouvernement Achi 2 ont bénéficié.

En clair, rien n’a véritablement changé. C’est plutôt un reclassement d’un autre type. Avec ce rang de ministre, ces personnalités ne perdent pas grand-chose, sauf que le budget n’est plus le même.

Nous y reviendrons !!

Vidéo