Côte d'Ivoire : Voici où trouver les résultats du BEPC 2022

Publié le Modifié le
cote-d-ivoire-voici-ou-trouver-les-resultats-du-bepc-2022 Les résultats du BEPC 2022 sont attendus ce mardi 5 juillet
Sujet du jour

La proclamation des résultats du BEPC 2022 aura lieu  ce mardi 5 juillet 2022. 547 831 candidats ont pris part aux épreuves orales et écrites, selon les chiffres du ministère de l'Éducation nationale.

En Côte d’Ivoire, les résultats du BEPC 2022 sont attendus ce mardi 5 juillet 2022.  Ce sont au total, 547 831 candidats répartis dans 875 centres qui ont composé fin en juin dernier  à l’examen du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) session 2022 sur l’ensemble du territoire national.

Le taux d'admission était de 41,27% l'an dernier

le taux de réussite au niveau national sera rendu public dans la matinée par la Mariam Dosso première responsable de la direction des examens et concours (DECO). Quant aux candidats, ils auront le choix entre le site officiel du ministère de l’Éducation nationale où leurs centres d’examen pour connaître leurs résultats.

L’année dernière, ce taux s’élevait à 41,27 % contre 53,17 % en 2021. les garçons ont connu un meilleur taux d’admission que les filles

L’année dernière, ce taux s’élevait à 41,27 % contre 53,17 % en 2021, soit une baisse de 11,09 %.

Concernant les statistiques par genre, les garçons ont connu un meilleur taux d’admission que les filles. 101 820, soit 41,28% sont admis contre 91 578 filles, soit 41,25%.

La grande innovation pour la session 2021-2022 du BEPC est sans contexte l’introduction de la vidéosurveillance, un dispositif visant à freiner la fraude et à assurer la transparence et la crédibilité de l’examen. Lors du lancement des épreuves écrites, le 13 juin dernier, La première responsable de l’école ivoirienne a   tenu un langage franc à l’égard des candidats aux différents examens scolaires.

" Nous voulons évaluer les enfants eux-mêmes. Nous voulons les valeurs intrinsèques et non celles de la tricherie. Je veux compter sur le civisme des candidats, la probité des surveillants et celle des parents", a laissé entendre Mariatou Koné au lancement des épreuves écrites.