Elections générales de 2015 : Konaté Sidiki confirme le départ des ex-rebelles de la commission électorale


05/03/2014
(Photo d'archives)
La reforme de la Commission électorale indépendante ( Cei) qui devrait voir le départ des ex-rebelles des ex-forces nouvelles reste une des exigences des partis politiques et de la communauté internationale.

Sidiki Konaté, l’un des anciens pontes des Forces nouvelles (Fn) vient de prendre les devants, en annonçant, le départ des ex-rebelles de l’organe en charge des élections en Côte d’Ivoire.

« Depuis un moment, politiciens, société civile, partis politiques, Ong, diplomates…etc. Tous parlent à longueur de journaux, de journée et de rencontres…de la nécessité de recomposer l’actuelle Commission électorale indépendante ( Cei). Comme si quelqu’un ou un groupe s’opposait a cette recomposition en vue de l’élection 2015. Si chacun prenait le soin de lire l’accord politique de Marcoussis ou de Ouagadougou, il est mentionné que l’actuelle Cei, dans son format actuel avec les Ex-forces Nouvelles, disparaît après l’élection de 2010. C’était une Cei exceptionnelle. Donc la prochaine Cei qui organisera les élections de 2015 n’aura plus en son sein les Forces Nouvelles, qui n’existent plus en tant que mouvement politico-militaire. Donc où est le problème? Pour qu’on en parle comme si un parti ou un groupe s’opposait à ça? Tempête dans un verre d’eau ou en mode « tournée en rond ».
En dehors donc des Ex-Forces, y’a problème avec qui d’autres…?
Dites ça et puis on va comprendre la mélodie de ce « tournée en rond »
God bless côte d’ivoire! »

Tomorrow is another day

Konaté Sidiki

Ex porte-parole des mouvements rebelles FN
Ex ministre
Député de Man

Source : Connectionivoirienne.com

Le titre, le Chapô et le surtitre sont de la rédaction

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2