Côte d'Ivoire

Après le transfèrement de Blé Goudé/ Michel Gbagbo : « C’est maintenant que le combat commence »


30/03/2014
Michel Gbagbo a iaffirmé que « cette histoire n’aura pas de fin tant que Blé Goudé ne reviendra pas en Côte d’Ivoire ». Ph C.D.MEL
Hôte du meeting de la jeunesse du Front Populaire Ivoirien (JFPI) de Yopougon Banco, Michel Gbagbo, fils de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, a invité la jeunesse ivoirienne à se réveiller.

Au regard de la situation sociopolitique marquée par le transfèrement de Blé Goudé à La Haye, le recensement de la population et la mort d’Awa Fadiga au CHU de Cocody, Michel Gbagbo a appelé les jeunes à rester mobilisés. Car « c’est maintenant que le combat commence », a-t-il déclaré devant la population du quartier Sainte Rita à Yopougon. Il a demandé aux jeunes de rester en alerte parce que ces évènements annoncent un avenir périlleux pour eux. « C’est l’avenir des jeunes qui est en jeu. C’est votre avenir, votre héritage qui est en jeu. Soyez mobilisés », a lancé Michel Gbagbo.

Il a indiqué que la nouvelle génération a pour rôle de maintenir ouvertes la porte et les fenêtres que son père Laurent Gbagbo a ouvertes. « Le président Gbagbo a ouvert la porte et les fenêtres. Mais, est-ce qu’il y a un garçon pour maintenir ces portes et fenêtres ouvertes ? Il y a un garçon, c’est vous tous les enfants de Laurent Gbagbo », a-t-il confié.

Au sujet du transfèrement de Blé Goudé, le fils de l’ex-chef d’État ivoirien a dit que « cette opération de déportation coloniale de Blé Goudé, j’estime que c’est un frein à la réconciliation, j’estime que ce n’est pas bon pour la paix sociale ». À l’en croire, l’ex-chef de la galaxie patriotique ne mérite pas cela comparativement aux ex-chefs de la rébellion armée de 2002. « Vous voulez qu’on compare ce que Blé Goudé a fait avec ce que Chérif Ousmane a fait ? Vous voulez qu’on compare ce que Blé Goudé a fait avec ce que Soro Guillaume a fait à Bouaké, avec ce que Fofié fait à Korhogo ? », a-t-il interrogé. Et de conclure que « cette histoire n’aura pas de fin tant que Blé Goudé ne reviendra pas en Côte d’Ivoire ».

César DJEDJE MEL

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2