Lider: en pleine réunion à leur siège, des proches de Mamadou Koulibaly agressés, des véhicules caillassés, des sacs et documents emportés


12/02/2018
Lider: en pleine réunion à leur siège, des proches de Mamadou Koulibaly agressés, des véhicules caillassés, des sacs et documents emportés

Banale agression de bandits ou attaque à relent politique ? Les spéculations vont bon train depuis que l'information a été balancée sur les réseaux sociaux, par le président de Lider (Liberté et démocratie pour la République), Mamadou Koulibaly. Il revient, en effet, que deux individus à motos ont débarqué au siège de ce parti, sis à la Riviera Golf, dans la soirée du jeudi 8 février 2018. Ils s'en sont pris aux véhicules stationnés à l'entrée du siège, qu'ils ont caillassés.

Au moment des faits, rapporte laconiquement le président de Lider, des responsables dudit parti étaient en réunion à l'intérieur. Le temps de sortir constater ce qu'il se passait, les assaillants ont pris la fuite. Ils se sont néanmoins tirés avec des sacs à l'intérieur des véhicules et d'importants documents. "Alors que la Team était en réunion ce soir( jeudi soir, au siège de Lider, ndlr), nous venons d’être agressés par 2 hommes à moto qui ont cassé 2 des voitures de mes collaborateurs. Surpris, ils ont emporté des sacs et docs. Attendons la police pour les constats", relate Mamadou Koulibaly. Selon lui, les véhicules endommagés sont ceux de deux de ses collaborateurs, en l'occurrence sa conseillère exécutive, Nathalie Yamb et le délégué national à l'environnement.

Les auteurs de l'agression s'étant fondus dans la nature, les spéculations vont bon train quant à leurs motivations. S'agit-il de simples cambrioleurs ou de bras armés de certains acteurs politiques ? Surtout que, depuis l'annonce du départ de Mamadou Koulibaly de la tête de Lider, la procédure devant conduire à son remplacement tarde à se mettre en place. Est-cela qui suscite des grincements de dents au point de conduire à des actes de violence ? Les commentaires vont bon train.

 

A.NIADA

Assane Niada

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

 

Videodrome