Parti unifié, Alternance 2020, Appel de Daoukro, promesse de Ouattara à Bédié : Billon et Guikahué dévoilent tout depuis Yamoussoukro


10/03/2018
Parti unifié, Alternance 2020, Appel de Daoukro, promesse de Ouattara à Bédié : Billon et Guikahué dévoilent tout depuis Yamoussoukro

La grande messe organisée par des dirigeants du Pdci-Rda en hommage à leur Président, Henri Konan Bédié, va raviver l'actualité politique après les grands déballages qui ont été fait ce samedi 10 mars 2018, au pied de la Basilique.

C'est verivéritable le grand déballage que les dirigeants du Pdci-Rda, à un plus haut niveau, ont fait, ce samedi 10 mars 2018, à Yamoussoukro, à la journée hommage qu'ils ont organisé en l'honneur de leur président, Henri Konan Bédié. Cette cerecérém a été un beau prétexte pour Jean Louis Billon, porte-parole du parti septuagénaire, et Maurice Kakou Guikahué, le Chef du Secrétariat exécutif, de faire toute la lumière sur les divergences qui les opposent à leur allié au pouvoir, le Rdr. 

L'ex-ministre ministre du Commerce sera le premier à faire une mise au point cinglante sur le debat de pré-séance relatif à la création du parti unifié et de l'alternance réclamée par le Pdci en 2020. "Nous aurons un candidat militant du Pdci en 2020,et rien ni personne ne pourra nous dévier de cette trajectoire. Si parti unifié, il doit avoir, ce sera après l'alternance",à martelé Jean Louis Billon, avant la lecture d'une motion appelant le président du parti. Henri Konan Bédié à se rendre disponible aux sollicitations des Ivoiriens pour gouverner la Côte d'Ivoire dans la paix et la stabilité.

Quand il prend la parole, à son tour. Maurice Kakou Guikahué décidé d'éclater la bulle sur la promesse faite par le président Ouattara au président Bédié au sujet de l'alternance inscrite dans l'Appel de Daoukro. " Ceux qui discutent de la promesse, ne les écoutez pas, car il y a bel et bien eu promesse. 2015 pour Ouattara et 2020 pour le Pdci. Le moment venu, le président Bédié vous dira le'lieu où la promesse s'est tenue et le témoin qui était là. Il y a bel et bien eu promesse entre les présidents Ouattara et Bédié".

Le chef du Secrétariat executif du Pdci-Rda s'est montré très ferme sur la volonté de son parti de conquérir le pouvoir en 2020. Peu imoce que cela peut lui coûter avec son allié actuel en ce qui concerne la mise en œuvre des dispositions de l'appel de Daoukro. "Les gens peuvent nous les PCA, les DG, mais soyons forts et continuons notre combat pour la conquête du pouvoir en 2020", a-t-il lache.

F.D.B.

Infos: David Yala, envoyé spécial

 

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2