Palabres au sein du Cnrd La « Jeunesse consciente de demain » interpelle les pro-Gbagbo


12/02/2012
La Jeunesse consciente de demain (Jcd, pro-Gbagbo) a organisé un séminaire les jeudi 2 et vendredi 3 février 2012 au Baron de Yopougon. Selon le compte rendu fait à la presse par Zadi Djédjé, le mercredi 8 février 2012, au même lieu, cette rencontre s’est déroulée en présence de 37 présidents de coordination de la Jcd.

« Face à la situation de crise que connait notre pays, la Jcd veut aider toute la jeunesse ivoirienne à un mieux-être. Elle l’invite à s’inscrire dans la politique de réconciliation afin de redorer le blason de notre patrie autrefois exemple de stabilité et de paix.C’est pourquoi, nous nous inscrivons dans la même logique d’apaisement et de réconciliation que le président du Cap-Udd, Coulibaly Gervais et celui de l’Alliances des jeunes patriotes, Charles Blé Goudé. Ces deux personnalités mènent des actions démocratiques et modérées. Ils critiquent et proposent. C’est ce que nous voulons », a déclaré Zadi Djédjé, le président de la Jcd. « Nous nous insurgeons contre tous ceux qui font croire que le président Coulibaly Gervais a trahi la lutte. Nous leur demandons simplement de le soutenir au lieu de mener ces campagnes d’intoxication.

M. Djédjé a indiqué que le thème 1 de son séminaire était : « La stratégie et l’apport de la Jcd dans le processus de réconciliation nationale » ; un thème animé par Abo Jérôme. Et le thème 2 : « Perspectives et propositions de la Jcd pour la redynamisation de la Côte d’Ivoire » développé par lui-même.

Au cours de la conférence de presse, le leader de la Jcd a crié « son désarroi face à la politique de chômage technique qui est légion dans les établissements publics et l’annulation des concours de la fonction publique ». Sur la fermeture des Universités publiques, il a estimé que c’est une « décision aux conséquences désastreuses ». « Le gouvernement rend des milliers de jeunes ivoiriens désœuvrés oisifs. Or, l’oisiveté est la mère de tous les vices », s'est inquiété Zadi Djédjé.

Sévérin DJAHA

(Stg)


Super User

|

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged.

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

 

Videodrome