Marche priante de l’Église catholique, ce samedi / L'abbé Augustin Obrou (Responsable de la communication de l’Église catholique) : « Qu'ils nous laissent en dehors de leur chose politique »


15/02/2020
Marche priante de l’Église catholique, ce samedi / L'abbé Augustin Obrou (Responsable de la communication de l’Église catholique) : « Qu'ils nous laissent en dehors de leur chose politique »
L'abbé Augustin Obrou a rassuré quant à la marche priante des fidèles catholiques pour la paix en Côte d'Ivoire.

En prélude à la prière « allons à la paix » qu'organise l’Église catholique, ce samedi 15 février 2020 dans l'enceinte de la cathédrale St Paul d'Abidjan-Plateau, L'inter a interrogé par téléphone, l'abbé Augustin Obrou, responsable de la communication de l’Église catholique.

Mon père, à quelques heures du grand rassemblement qu'organise l’Église catholique en faveur de la paix en Côte d'Ivoire, dites-nous quelles dispositions ont été prises. Est-ce que les fidèles peuvent effectuer le déplacement en toute sécurité ?

Les fidèles peuvent venir en toute sécurité. Ils n'ont rien à craindre de qui que ce soit. Parce qu'on ne fera pas de mal à qui que ce soit. On veut la paix, ils n'ont pas à avoir peur. Ce sont des citoyens, ils sont chrétiens, ils veulent prier pour leur pays. Je ne suis pas sûr qu'il y ait des gens qui veuillent qu'il n'y ait pas la paix dans ce pays. C'est une mauvaise compréhension qui a entraîné tout cela.

D'ailleurs, ils (les chrétiens) sont mobilisés sur les paroisses. Ils vont venir. La séance de prière est maintenue. Elle va se faire et les dispositions que nous demandons aux gens, c'est tout simplement des mesures de sécurité. Que chacun soit le surveillant de son ami. Et puis les fidèles doivent venir en tenue de pagne catholique ou avec un haut blanc. Pas avec l’effigie d'un parti politique. Qu'ils viennent avec de l'eau pour pouvoir boire.

Quel est le contenu de cette rencontre ?

Les fidèles se retrouvent. On fait le chapelet avec le mystère du jour, des louanges, on fait la grande prière d'intercession pour la paix en Côte d'Ivoire. Il y aura l'exposition du saint sacrement, la messe avec le message du cardinal et l'envoi en mission de tous les jeunes. Qu'ils aillent annoncer, prêcher la paix partout où ils seront par leur comportement et leur manière d’être.

Avez-vous un message particulier ?

Le message particulier que je veux donner à tous ceux qui effectueront le déplacement est que tous ceux qui sont épris de paix et qui ne veulent pas que notre pays sombre encore dans une guerre, que ceux-là viennent prier pour la paix. Que personne ne vienne faire de cette prière une récupération quelconque. Nous voulons prier, qu'ils nous laissent prier. S'ils viennent pour leur chose politique qu'ils nous laissent en dehors de cela. Le rassemblement commence à partir de 7 h 30 mn, pour une question de sécurité, nous demandons aux fidèles de garer vers le terminus 76, vers la Banque africaine de développement (Bad) et à la Sorbonne. Les véhicules ne sont pas autorisés à approcher la cathédrale.

 

Propos recueillis par Venance KOKORA  

Venance Kokora

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2

Videodrome