Côte d’Ivoire : présidentielle 2020/ Le Directeur de Cabinet de Mabri rejoint Gon Coulibaly

"Je n'ai pas conniassance de ce que Mabri soit candidat à l'élection présidentielle de 2020"
22/05/2020
Côte d’Ivoire : présidentielle 2020/ Le Directeur de Cabinet de Mabri rejoint Gon Coulibaly
Virage à 180 degré de Famoussa Coulibaly, qui affirme qu’il n’a pas connaissance de la candidature de Mabri.

Revirement spectaculaire de Famoussa Coulibaly, député de Divo, directeur du cabinet politique du Président de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire ( Udpci), Dr Albert Mabri Toikeusse. « Gon Coulibaly est l’homme qu’il faut » assure cet Enseignant-chercheur, qui se présente comme « un soldat au service de la population ».

Mis en congé de la tête des instances locales du Rhdp dans le Lôh-Djiboiua, pour son soutien à la candidature d’Albert Mabri Toikeusse, Famoussa Coulibaly vient d’opérer un spectaculaire changement de cap et de langage…Il soutient n’avoir aucune connaissance d’une quelconque candidature de Mabri à la présidentielle de 2020. Mais, dans la démarche de Famoussa Coulibaly, pas de soupçon a avoir contre son honneur d’élu du de l’Udpci et sa loyauté envers Albert Mabri Toikeusse ( son mentor).

Ce brusque revirement se veut instinctif, si l’on s’en tient à ses déclarations. Famoussa Coulibaly dit, aujourd’hui, qu’il n’a aucune connaissance d’une quelconque candidature d’Albert Mabri Toikeusse en 2020. Dès lors, il pense que «  Gon Coulibaly est l’homme qu’il faut ». Dans une longue interview accordée ce vendredi 22 mai 2020 au quotidien pro-gouvernemental a capitaux publics, Famoussa Coulibaly s’est montré, on ne peut plus, élogieux à l’égard du Premier ministre, candidat du Rhdp, dont il a fait l’apologie de ses actions auprès du chef de l’État, Alassane Ouattara.

«  Comme vous le savez, cette famille politique, en l’occurrence le Rhdp, est régie par des textes et les questions électorales et autres relèvent des prérogatives de ses plus hautes instances dans le cadre de la mutualisation de nos différents partis politiques d’origine. Cela signifie que notre offre ( candidature de Mabri actée le 12 mai 2020 lors du congrès extraordinaire de l’Udpci), restait d’actualité dans l’esprit bien compris du Rhdp et du choix du meilleur candidat tant les instances du Rhdp ne s’étaient pas exprimées sur la question.

Or, depuis le Conseil politique du Rhdp qui a désigné le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly comme notre candidat, notre chef à tous, le Président Alassane Ouattara, nous a clairement dit que le Premier ministre Gon Coulibaly est certes le candidat choisi, mais qu’il est en fait le capitaine d’une équipe qui devra travailler pour faire gagner le Rhdp à la présidentielle de 2020 », soutient le président de la Commission parlementaire de la Recherche, de la science, de la technologie et de l’environnement à l’Assemblée nationale.

« Nous sommes donc cette dynamique et nous travaillons à l’union sacrée autour de cette candidature », assure Famoussa Coulibaly, par ailleurs Directeur exécutif adjoint du Rhdp. Et de se laisser surfer sur les «  vagues » de l’apologie et des éloges de Gon Coulibaly. « Il n’ y a qu’a voir les bonds prodigieux faits par notre pays pour s’en convaincre. Car, si le maître d’ouvrage est le Président Alassane Ouattara, le maître d’œuvre qui a su conduire son équipe pour avoir ces résultats probants est bien le Premier ministre Gon Coulibaly. C’est l’homme qu’il faut. Un grand travailleur pétri d’un sens élevé du devoir. Un homme épris d’humilité et d’un commerce facile comme j’ai pu en faire moi-même inexpérience » fait valoir Famoussa Coulibaly.

Pour lui, Gon Coulibaly «  a une grande capacité d’écoute et c’est un homme de dossiers qui maîtrise son sujet. Cela dit, je crois personnellement que Dieu choisit qui il veut pour en faire un chef ici-bas ; et je pense que la candidature du Premier ministre est à inscrire dans cette donne »… . Aujourd’hui encore, je crois que son choix se fera destinal pour le bien de la Côte d’Ivoire qu’il a déjà honorablement servi à de nombreux postes de responsabilité » argue Famoussa Coulibaly.

Le Directeur de cabinet de Mabri assure que ce qui l’importe aujourd’hui, «  c’est comment faire pour que le candidat du Rhdp, le Premier ministre Amadou Gon soit élu dès le premier tour de la présidentielle d’octobre prochain ». Pour ce faire, avec son équipe, dit-il, dans le Lôh-Djiboua «  nous avons encore à rallier des électeurs » afin qu’ils portent massivement leur « choix sur notre candidat ». Il dit qu’il n’est ni pour X, ni pour Y, mais plutôt « pour la Côte d’Ivoire ». «  Vous savez, nous sommes plutôt des pro-Côte d’Ivoire » assène-t-il.

Le Directeur de cabinet de Mabri, nommé récemment, affirme qu’il n’a pas connaissance d’une quelconque candidature de son patron politique… « Je n’ai pas connaissance de ce que le président Mabri soit candidat à l’élection présidentielle de 2020. Il ne m’a pas fait cas, à ce jour, de ce projet » martèle-t-il. Mieux, il dit n’avoir jamais fait «  de mystère » sur son soutien «  à la candidature du Premier ministre Gon Couylibaly » après le Conseil politique du Rhdp. Le président Mabri avec qui j’ai des rapports de grande sincérité connaît cette position depuis lors ». Ajoutant que pour ce qui le concerne, «  la fidélité et la loyauté doivent se nourrir de vérité et de sincérité ».

Armand B. DEPEYLA

Armand B. Depeyla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome