Présidentielle d’octobre 2020 : Mamadou Touré envoie un message à l'opposition ivoirienne


02/06/2020
Présidentielle d’octobre 2020 : Mamadou Touré envoie un message à l'opposition ivoirienne
Le Rhdp veut renforcer le contrôle du web et des réseaux sociaux en vue de la présidentielle du 31 octobre 2020. (Ph: DR)

Mamadou Touré, directeur exécutif adjoint en charge de la communication du Rhdp a envoyé un message fort à l’opposition ivoirienne, moins de cinq mois avant la présidentielle prévue le 31 octobre 2020. C’était à l’occasion d’un atelier de formation de près de 400 cybermilitants au siège annexe du parti sis à la rue Lepic à Abidjan-Cocody, samedi 30 et dimanche 31 mai dernier.

L’atelier s’est déroulé autour du thème : «La Communication du Rhdp, quelle approche participative pour une meilleure efficacité ? ».

Plusieurs points ont été abordés. Le candidat du Rhdp, Amadou Gon Coulibaly, les attaques dont il est l'objet et la stratégie de séduction du Rhdp font partie des éléments évoqués. L’objectif pour le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) est de renforcer le contrôle du web et des réseaux sociaux. L’atelier avait également pour but de construire une équipe de cybermilitants qui se reconnaissent au Rhdp afin de créer une "armée". «Nous allons à une élection, nous partons à une guerre que nous devons gagner. Une armée qui n'est pas disciplinée, qui n'est pas structurée, quel que soit son nombre ne peut pas gagner de bataille. Donc il nous faut de la discipline, de la structuration et de l'organisation», a expliqué Mamadou Touré. Il a ajouté que le manque de cohérence et d'esprit d’équipe affectent négativement toute la stratégie que le parti essaie de déployer.

Le cadre du Rhdp a parlé des progrès réalisés en matière de communication sur les réseaux sociaux. «Il y a deux ans, nous étions malmenés sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, malgré tout ce que les gens peuvent dire, nous avons inversé la tendance. À partir de cet atelier, ils doivent avoir de plus en plus peur du Rhdp et de ses cybermilitants. Et sur l'action gouvernementale et sur la promotion du Rhdp, nous serons mieux organisés sur la toile et nous ne ferons pas de cadeaux à quelques adversaires que ce soit», a indiqué Mamadou Touré.

Quant à lui, le directeur exécutif du Rhdp, Adama Bictogo, a salué les participants à la rencontre. Il a estimé que ceux-ci ont toujours défendu le Rhdp en cas d'attaque. «Lorsque nous sommes attaqués, comme des soldats, vous vous levez et vous répondez. Je voudrais exprimer notre fierté pour tout ce que vous faites sur la toile. Merci à vous chers cybermilitants. Vous serez le moteur de sensibilisation, de mobilisation, de rapprochement, de propagande. C'est vous qui allez véhiculer l'image du candidat», a déclaré l'ancien ministre de l'Intégration africaine. Adama Bictogo a demandé aux participants de rester concentrer face à l'actualité politique. Il les a exhortés à se mobiliser dans un esprit d’équipe et de cohésion.

Le directeur exécutif du Rhdp a fait savoir que le parti aura deux grandes plateformes animées par des hommes et des femmes. Il a souhaité que Mamadou Touré constitue un groupe permanent de 150 à 200 cybermilitants prêts à défendre sur tous les fronts le Rhdp. Adama Bictogo a promis une rémunération à ceux qui vont obéir au message livré. «Vous devez être les ambassadeurs de toutes les réalisations de notre gouvernement, des ambassadeurs de la qualité de votre parti, des hommes qui composent votre parti», a-t-il fait comprendre.

Notons que quatre communications ont meublé les travaux sur deux jours, à savoir «Vision, fondement et règlement du parti»; «Profil du candidat»; «Efficacité et synergie des actions digitales» et «Missions cognitive, affective et conative».

Eddy BIBI

Eddy BIBI (Stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome