Retour d’Amadou Gon en Côte d’Ivoire : Voici le message que le ministre Hamed Bakayoko lui a adressé

« Merci beaucoup HamBak », a dit le Premier Ministre à son arrivée
02/07/2020
Retour d’Amadou Gon en Côte d’Ivoire : Voici le message que le ministre Hamed Bakayoko lui a adressé
Le ministre d'Etat Hamed Bakayoko a assuré l'intérim du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly en son absence

Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko qui a assuré l’intérim du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, a adressé un message, ce jeudi 2 juillet 2020, après son retour en Côte d'Ivoire.

Après un séjour de 2 mois en France, le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly, est arrivé ce jeudi 2 juillet 2020, au pays natal. Il a été accueilli par le Président de la République, Alassane Ouattara, et les membres du gouvernement, à sa descente d’avion, à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny.

Ce retour d’Amadou Gon Coulibaly, candidat désigné du RHDP pour la succession du président Ouattara à la présidentielle d’octobre 2020, a réjoui tous les membres de son parti, y compris, le ministre d’Etat, Hamed Bakayoko, qui a assuré son intérim. A cette occasion, le ministre de la Défense a laissé un petit, mais joli message à Gon. « Bienvenue chez vous, Excellence M. Le Premier Ministre Amadou GON Coulibaly », a-t-il écrit sur Facebook.

Pour sa part, Amadou Gon Coulibaly, après avoir foulé le sol abidjanais, a chaleureusement félicité Hamed Bakayoko, après avoir salué tous les membres du gouvernement. « Monsieur le président (s’adressant au Président Ouattara : ndlr), avec votre permission, je voudrais également saluer tous les membres du gouvernement qui ont été à la tâche. Et de loin, avec les échanges que j’avais avec vous, mais avec le ministre d’Etat qui assurait mon intérim, j’ai pu voir comment le gouvernement est resté à la tâche. Je voudrais en votre nom, féliciter le ministre d’Etat qui a assuré mon intérim, pour l’efficacité avec laquelle il l’a assurée. Merci beaucoup, merci beaucoup HamBak », a-t-il dit.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome