Côte d’Ivoire : Daoukro en ébullition, la ville coupée du reste du pays, magasins et gares routières fermés


10/08/2020
Côte d’Ivoire : Daoukro en ébullition, la ville coupée du reste du pays, magasins et gares routières fermés
Daoukro paralysée par des manifestants

Impossible d’entrer et de sortir de Daoukro, la capitale de l’Iffou, réputée fief du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), Henri Konan Bédié. En effet, une foule de manifestants manifestement opposée à la candidature du président de la République, Alassane Ouattara, à la présidentielle d’octobre 2020, a pris d’assaut le centre-ville pour crier son ras-le-bol.

Magasins et gares routières fermés, principales artères de la ville barrées, attroupement à chaque point de rue, pneus et bois exposés à différents carrefour. Tel est le décor que présente la capitale de l’Iffou ce lundi 10 août 2020. Sortis en grand nombre, ces manifestants entendent user de toutes leurs forces pour contraindre le chef de l’Etat Alassane Ouattara à abandonner son projet de troisième mandat. Ils demeurent en effet, persuadés que le président Ouattara, n’est pas éligible au regard de la Constitution. Par conséquent, il devrait plier bagage.

Munis pour la plupart de gourdins et de pierres, ces manifestants semblent être déterminés plus que jamais à se faire entendre. Les forces de l’ordre sont sur place pour tenter de faire baisser la fièvre.

Rappelons que certaines villes de l’intérieur comme Adiaké et Bonoua, ont elle aussi, été touchées par les manifestations dans la journée du vendredi 07 août 2020.

Nous y reviendrons !

 

Maxime KOUADIO

Maxime KOUADIO

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome