Côte d'Ivoire

Présidentielle 2020 / Des artistes déterrent la hache de guerre !


11/08/2020
Présidentielle 2020 / Des artistes déterrent la hache de guerre !
Présidentielle 2020, des artistes ivoiriens se lancent des piques sur les réseaux sociaux

Eveilleurs de conscience, ils ne sont jamais loin de la scène politique. Par leurs chants, ils arrivent à passer des messages forts pour prévenir les couches sociales des dangers qui les guettent. Mais voilà qu’eux- même (artistes ivoiriens) portés par des sensibilités politiques divergentes, soient en train de déterrer la hache de guerre. Deux clans d’artistes s’affrontent par des piques sur les réseaux sociaux.

 

Depuis le discours du 6 août 2020 du président de la République, SEM Alassane Ouattara, annonçant officiellement sa candidature à l’élection présidentielle d’Octobre prochain, l’on assiste à une sorte de levée de bouclier au sein de la corporation des artistes musiciens ivoiriens.

Le roi du Zoblazo, Frédérique Ehui Meiway en commentant avec un ton grave la décision du Chef de l’Etat ivoirien de briguer un autre mandat à la magistrature suprême, s’est attiré l’impétuosité de l’artiste reggae Fadal Dey. En effet, Meiwey, pour le paraphraser disait ces mots en substance : ‘’Monsieur le président, si vous vous présentez à cette élection présidentielle, c’est que vous avez échoué …Je suis un artiste, je ne fais que prévenir…’’ A côté de Meiway, un autre artiste, plus précisément Christy B Dj, lui est plus incisif et radical. A la charge du président de la République, Christy B, invite les populations à des marches de contestations d’un quelconque 3ème mandat d’Alassane Ouattara.

Des propos que Fadal Dey trouve incongrus. ‘’ Je ne veux pas rentrer dans la polémique et je me grade de faire des vidéos sur des sujets politiques mais pour une fois, j’ai décidé de faire une entorse à ce principe. Je respect bien le grand frère Meiway, mais je ne partage pas son opinion sur le sujet de la candidature du président Ouattara…’’ et de poursuivre que les gouvernants devraient organiser des tournées de sensibilisations à l’effet d’expliquer au mieux l’idée d’une première République qui prendra forme au soir du 31 octobre 2020.

Aux rangs des artistes contestataires au projet du chef de l’Eta ivoirien, Dj Volcano, Billy Billy semblent déterminés dans leur élan.

A l’opposé le crooner Noel Dourey président des artistes acquis à la cause du régime au pouvoir, ne comptent pas se laisser faire. Ils sortent des griffes légères à l’image de Fadal Dey qui a pris position

Gageons que la raison et la fraternité puissent être de mise pour éviter d’assister à une bis-repetita des élections présidentielles de 2010.

 

Ange T. Blaise

Ange T. Blaise

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome