Koné Mamadou met fin à la rumeur : « Je suis bien là »


30/09/2020
Koné Mamadou met fin à la rumeur : « Je suis bien là »
Mamadou Koné rassure qu'il n'a pas fuit le pays.

Des informations faisant état de ce que Koné Mamadou s’était réfugié à l’ambassade des Usa. Et ce, au lendemain de la proclamation de la liste définitive des candidats retenus à la présidentielle du 31 octobre 2020. Le magistrat hors-hiérarchie est sans ambages.

Saisissant l’occasion de la visite de Sem Richard Bell, ambassadeur des Usa en Côte d’Ivoire, venu accompagner une mission internationale d’observation électorale au Conseil Constitutionnel ce mercredi 30 septembre 2020, Mamadou Koné met fin au débat. « Je suis bien là... » a-t-il fait remarquer avant de situer sa dernière visite à l’ambassade des Usa en Côte d’Ivoire. « La dernière fois où je suis allé à l'Ambassade des Etats-Unis, si j'ai bonne mémoire, c'était le 25 avril 2015. Lorsqu'on a pris le service au Conseil Constitutionnel, j'ai entrepris de faire une visite de courtoisie aux Ambassades des Etats membres permanents de l’Onu. Depuis ce jour, je n'ai plus remis les pieds à l'ambassade des Etats-Unis. »

Mamadou Koné a indiqué par ailleurs que sa présence au Conseil Constitutionnel aurait été vaine s’il se trouvait effectivement dans les locaux de l’ambassade. Il balaie également du revers de la main cette rumeurs qui veut qu’il soit bloqué à l’aéroport pour tentative de fuite. « Et puis si j’étais réfugié là-bas, il ne serait pas dérangé pour venir ici avec les Ong pour poser des questions, ce travail aurait dû être fait là-bas. Je n'ai jamais été réfugié à l'Ambassade, ni aux Etats Unis ni ailleurs. Je n'ai jamais été bloqué à l'aéroport pour une tentative de fuite », a assuré le magistrat hors-hiérarchie.

Alain Zadi

Alain Zadi

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2