Côte d'Ivoire

Présidentielle 2020/ Hamed Bakayoko à propos des opposants : « ADO les a tellement limés qu’ils ne peuvent plus se relever »

« Ils parlent, mais nous, on est là, on les regarde »
« Ils pensent que le pouvoir, c’est une affaire d’amusement »
17/10/2020
Présidentielle 2020/ Hamed Bakayoko à propos des opposants : « ADO les a tellement limés qu’ils ne peuvent plus se relever »
Hamed Bakayoko lors du lancement de la campagne Jeune du candidat Alassane Ouattara

Le Premier Ministre Hamed Bakayoko, directeur national de campagne du candidat du RHDP, a titillé, ce samedi 17 octobre 2020, l’opposition ivoirienne, lors du lancement de la campagne Jeune du candidat Alassane Ouattara, à Yopougon FICGAYO (Abidjan).

« Le match de la compétition électorale a à peine commencé. On n’est même pas arrivé au ‘’un coup KO’’ qu’on assiste à un KO par abandon. Vous connaissez le ‘’un coup KO’’ par abandon. C’est-à-dire qu’ADO les a tellement limés. On les a limés qu’ils ne peuvent plus se lever. Le bilan d’ADO les a limés, son travail les a limés, la jeunesse d’Ado les a limés. Nous, on est là, on les regarde, ils parlent, ils parlent. Mais nous, on est là, on les regarde. La jeunesse d’ADO est la plus déterminée, la plus engagée. Ils peuvent faire quoi ? Mais quand tu ne peux pas, il faut laisser. Mais quand tu laisses, il ne faut pas chercher des prétextes. Il faut dire vraiment ADO, Ouattara, bravo, tu m’as limé », a lancé Hamed Bakayoko, lors du lancement de la campagne Jeune du candidat Alassane Ouattara, devant une foule en liesse.

Pour Hamed Bakayoko, « Le match est fini », avant même qu’il ne commence. Il a demandé aux jeunes de faire confiance au président ADO. « Chacun de vous a vu la transformation de ce pays. Ceux qui étaient là n’ont rien fait. Ils n’ont rien fait de l’école, pour l’éducation, pour la santé, pour les routes, pour les jeunes, pour les femmes. Eux, ils pensent que le pouvoir, c’est une affaire d’amusement. Eux, ils ont pensé que le pouvoir, c’est une affaire de profiter soi-même…Avec le président ADO, on a la paix, la sécurité, on a le respect du citoyen », a-t-il souligné.

Bien avant, il a dit « Bravo au ministre Touré Mamadou, directeur général de campagne Jeunesse pour cette belle mobilisation », non sans apprendre aux jeunes que leur candidat Alassane Ouattara, lui a demandé de venir leur dire merci pour l’engament de la jeunesse. « Parce que les jeunes de Côte d’Ivoire, on ne peut pas les blaguer... Quand ils ne sont pas contents, qu’ils ne veulent pas, ils ne se mobilisent pas », a-t-il rappelé avant d’ajouter qu’il a été demandé « au président ADO de rester à la maison ».

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2