Côte d'Ivoire

Présidentielle 2020 : Pascal Affi N’guessan réagit à l’incendie de sa résidence à Bongouanou


17/10/2020
Présidentielle 2020 : Pascal Affi N’guessan réagit à l’incendie de sa résidence à Bongouanou
Pascal Affi N'guessan, président du FPI

Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan, dont la résidence à Bongouanou a été incendiée, ce samedi 17 octobre 2020, par des manifestants est sorti de son silence.

C’est un Pascal Affi N’guessan, visiblement stoïque, qui a réagi à l’incendie de sa résidence à Bongouanou. Le président du Front populaire ivoirien (FPI), continuera à dire non à « la forfaiture et au 3ème mandat illégal de Ouattara », en dépit de tout. « Incendier ma résidence ne m'empêchera pas de continuer à dire, NON ! à la forfaiture et au 3ème mandat illégal de Ouattara ».

Lire aussi cet article : Présidentielle 2020 : Il se passe des choses à Bongouanou après l'incendie de la résidence de Pascal Affi N'guessan, la réaction du député-maire Amalaman

Dans la journée de ce samedi 17 octobre 2020, des manifestants ont mis le feu à la résidence du président du FPI.

Pascal Affi N’guessan n’est pas le seul cadre de l’opposition à avoir subi le courroux des manifestants proches du parti au pouvoir. Le député-maire de Bongouanou, Gilbert Amalaman, membre du secrétariat du FPI ainsi que Tehoua Ama Marie du PDCI-RDA ont vu leurs biens saccagés et brûlés.

Deux jours plus tôt, Affi avait appelé au boycott actif du scrutin présidentiel.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2