Côte d’Ivoire : Un mandat d’arrêt contre Soro Guillaume et ses collaborateurs transmis en France


22/11/2020
Côte d’Ivoire : Un mandat d’arrêt contre Soro Guillaume et ses collaborateurs transmis en France
La justice ivoirienne a transmis récemment des mandats d’arrêts contre Guillaume Soro ( Ph : DR)

La justice ivoirienne a transmis récemment des mandats d’arrêts contre Guillaume Soro et trois (3) de ses collaborateurs en exil en France depuis 2019. Il s’agit de Moussa Touré, son directeur de communication et Abdoulaye Fofana, son aide de camp.

La justice ivoirienne a transmis le mercredi dernier aux autorités françaises des mandats d’arrêts contre Guillaume Soro, Moussa Touré, conseiller en communication, suspecté d'être derrière l'avatar d'infox "chris yapi" et, l'aide de camp Abdloulaye Fofana, qui s'est illustré dans des appels à l'insurrection diffusés sur internet. Le troisième est Issiaka Fofana, ancien DAF de la primature et DG de la Lonaci, sans nul doute pour des questions financières.

Ces mandats d’arrêts émis font suite à des poursuites. En effet, Guillaume Soro est désormais indésirable sur le sol français. Emmanuel Macron l’a clairement notifié un interview qu’il a accordé à Jeune Afrique.

« Il n’a pas à créer le désordre et sa présence n’est pas souhaitée, sur notre territoire, tant qu’il se comportera de cette manière », a dit le président français en référence à l’appel à l’insurrection en Côte d’Ivoire lancé le 4 novembre 2020 depuis la France par l’ancien Premier ministre ivoirien.

Pour l’heure, l’on ignore s'ils se trouvent encore sur le territoire français. En plus de la France, les mandats d'arrêts auraient été transmis à la Suisse et la Belgique.

Yves Leroy

Yves LEROY

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome