Législatives de mars 2021 à Kossou : Les chefs traditionnels portent leur choix sur Pr Justin N'goran Koffi comme leur candidat


12/01/2021
Législatives de mars 2021 à Kossou : Les chefs traditionnels portent leur choix sur Pr Justin N'goran Koffi comme leur candidat
Ph:DR

Le Professeur Justin N’goran Koffi, par ailleurs Directeur exécutif national adjoint du RHDP vient d’avoir un soutien de taille. Les chefs traditionnels de la sous-préfecture de Kossou avec à leur tête Nanan Oura, chef central ont décidé de prendre les devants en portant leur choix sur le Pr Justin N’goran Koffi comme leur candidat pour les futures élections législatives à Kossou. C’était le samedi 9 janvier dernier lors d’une rencontre à sa résidence privée à Touzouébo.

Ces têtes couronnées n’en ont cure des tractations en cours actuellement dans les états-majors des différents partis politiques dont le RHDP, parti au pouvoir pour la désignation des candidats de leurs partis pour les législatives de mars 2021. Toutefois espèrent-ils que leur choix sera pris en compte par la haute direction du RHDP. Ceci pour dire à la haute direction de ce parti de faire le bon choix c’est-à-dire le choix des représentants qui sont suffisamment proches de la population. Mieux le choix qui rencontre l’assentiment de la population et de la base dudit parti. Ce qui, de leur avis, favorisera la victoire du RHDP, son parti à cette échéance électorale.

Ces chefs traditionnels ont justifié leur choix porté sur le Directeur Général (DG) de l’ARRE pour défendre les couleurs du RHDP aux législatives prochaines dans la sous-préfecture de Kossou du fait de  sa sollicitude à l’égard des populations et ses nombreuses actions socio-économiques au bénéfice des populations de Kossou. En plus d’autres actions qui ont donné la chance à Kossou de faire peau neuve. Ils en ont pour preuves son soutien financier pour la construction de logements de maîtres à Bocabo, la remise des kits sanitaires dans les villages de la sous-préfecture dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, le financement des projets d’insertion dans le tissu économique des jeunes et des femmes et bien d’autres.

‘’Après tout cela, il est important de lui retourner l’ascenseur. En tout cas, c'est l’homme qu’il faut pour sortir la sous-préfecture du sous-développement. Nous nous engageons auprès de lui et nous allons gagner ces élections législatives. Aussi nous exhortons les uns et les autres à faire bloc autour de lui’’ a mentionné le porte-parole des chefs traditionnels. Qui a invité par la même occasion le coordinateur régional du RHDP du District Autonome de Yamoussoukro à accéder à leur sollicitation. Visiblement heureux face à cet honneur à lui fait Pr Justin N’goran Koffi a salué cette démarche et a pris acte du vœu des garants de la tradition.  

Les élections législatives se tiendront le 6 mars 2021. Depuis le 4 janvier 2021 les candidatures aux élections législatives sont reçues à la Commission électorale indépendante (CEI), institution en charge des élections en Côte d’ Ivoire et prendront fin le 20 janvier du même mois.

PAUQUOUD Charles Noël, Correspondant régional