Comment disposer les meubles dans un salon pour plus de confort ?


Comment disposer les meubles dans un salon pour plus de confort ?

Bien sûr aucun salon ne ressemble à un autre. Entre l’espace disponible, l’orientation, l’architecture de la pièce et le profil des habitants, il n’y aura jamais deux configurations semblables. Pourtant, dans tous les cas, un salon compte forcément quelques données invariables. Des assises comme des fauteuils ou des canapés,  une ou plusieurs tables basses, des luminaires ici et là et quelques rangements constituent la base de son aménagement.

Ces meubles doivent être proportionnels en nombre et en dimension au volume de la pièce : plus elle est petite, plus il s’agira de réduire leur place. Il convient ensuite de trouver leur emplacement en fonction de plusieurs critères. D’abord en commençant par la plus grosse pièce, le canapé, qui s’impose comme l’élément central de n’importe quel salon. Canapé linéaire ou  canapé d’angle, canapé d’une place et demi à 4 voire même 5 places, il peut mesurer de 1,20m à plus de 5m de long pour certains modèles.

Idem pour sa profondeur qui peut varier entre 80 cm et 1,30m. Une telle variété permet de jouer avec l’architecture de la pièce si l’on a décidé de changer de canapé. Mais cela peut-être une autre histoire si l’on veut absolument conserver son ancien modèle. Car pour trouver sa place, il faudra respecter certaines règles élémentaires d’aménagement.

Si le salon doit préférentiellement être exposé au sud, pour profiter de la lumière et de l’apport solaire, il en va de même pour le canapé. S’il est généralement préconisé de l’installer dos au mur, le canapé peut aussi parfois faire office de cloison.

Les fauteuils d’appoints ; ils peuvent être fixes ou escamotables si la pièce est trop petite ou évolutive comme un studio par exemple. Pour le confort et la circulation, toutes les assises de la pièce doivent être espacées d’au moins 30 cm et disposées autour d’une table basse centrale, à au moins 40 cm de celle-ci.

D’autres plateaux, mais surtout des luminaires peuvent agrémenter latéralement les assises à condition toutefois de ne pas obstruer le passage. Pour un meilleur confort, il s’agira de prévoir l’accès à leur interrupteur à moins de 10cm du fauteuil ou du canapé.

Enfin, le salon doit également compter quelques rangements. Souvent disposée de part et d’autre le long d’un mur, la bibliothèque peut aussi servir de cloison séparatrice avec l’entrée ou la salle à manger. Dans tous les cas, il s’agit de concevoir un espace convivial, intimiste mais aussi pratique, en prévoyant un accès facilité à toutes les formes de loisir que vous aimez. Car si l’aménagement d’un salon repose sur quelques règles de bon sens, il doit avant tout satisfaire la personnalité des habitants du logement.

Caroline N'Guessan (Stg)

 

Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte