Débarcadère d’Attécoubé : La présidente de la CMATPHA rend hommage aux initiateurs du projet


Débarcadère d’Attécoubé : La présidente de la CMATPHA rend hommage aux initiateurs du projet

Mme Dion Somplehi Micheline, présidente de la Coopérative des mareyeuses et transformatrices des produits halieutiques d’Abidjan (CMATPHA) a remercié, sa majesté le Roi Mohamed VI, le chef de l’Etat ivoirien ainsi que tous les acteurs qui ont pris une part active au projet de réalisation du débarcadère d’Attécoubé.

A l’occasion d’une conférence tenue le mardi 27 février 2018, au point de débarquement de pêche MOHAMMED VI (débarcadère d’Attécoubé), du nom du roi du Maroc, la première responsable de la coopérative (CMATPHA) a tenu à remercier les autorités ivoiriennes, ainsi que le Roi du Maroc, sa majesté le Roi Mohamed VI pour la construction de cet édifice moderne.

 « Nous avons tenu à faire cette conférence pour dire merci à sa majesté le  roi Mohamed VI, au chef de l’Etat ivoirien, son excellence, le président  Alassane Ouattara, au ministre des ressources animales et halieutiques Kobenan Kouassi Adjoumani  et les différents départements de ses directions qui n’ont ménagé aucun effort pour faire aboutir ce projet. Sans oublier le maire Danho Paulin et  le président de la Fédération nationale des sociétés coopératives et acteurs de la filière pêche de Cote d’Ivoire (Fenascoopci) et les autorités villageoises », a-t-elle affirmé.

Selon elle, le joyau que constitue cet édifice témoigne de la volonté du président de la République de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent. Aussi a-t-elle salué la coopération entre l’Etat et d’autres pays qui offre des opportunités à ses populations. Initiative, à ses yeux, qui ne doit pas passer sous silence.

La construction de ce débarcadère, a-t-elle indiqué, offre des opportunités d’emplois. « Ce débarcadère,  c’est une création d’emploi, aujourd’hui, on parle de 2500 à 3000 emplois créés », a-t-elle révélé. Poursuivant, Mme Dion Somplehi a affirmé que l’aboutissement de ce projet du débarcadère de Locodjro entre dans le cadre de la politique du gouvernement ivoirien à œuvrer en faveur de l’autonomisation des  femmes, de l’amélioration de leurs revenus, de leurs conditions de travail, et de la sécurité alimentaire.

Faut-il le rappeler, le point de débarquement de pêche MOHAMMED VI, don de sa majesté Moahamed VI, a été inauguré par le  roi du Maroc, le lundi 27 novembre 2017, en présence du chef de l’Etat ivoirien. D’un coût global de 3 milliards, le débarcadère de Locodjro s’inscrit dans le cadre des relations bilatérales entre les deux pays. La réalisation de cet édifice a pour objectif de contribuer à l’augmentation de la production halieutique nationale et à améliorer les conditions de vie et de travail de la communauté des pêcheurs artisans (pêcheurs, mareyeurs et transformateurs).


Jean Kelly Kouassi (Stg)

Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte