Afrique Francophone / Débat autour de la monnaie : Les Raëliens appellent à se débarrasser du FCFA

Leurs félicitations au député italien Luigi Di Maio
Dr Taï Ehouan, Premier responsable du Mouvement Raélien internationale (Afrique)

La communauté Raëlienne en Kama (Afrique) a salué et félicité le ministre et député Italien, Luigi Di Maio après ses  virulentes critiques contre les autorités françaises, sur le  Franc CFA.

Il n’est un secret pour personne que les Raëliens en Kama militent depuis bien longtemps en faveur d’une indépendance totale de l’Afrique. Laquelle indépendance, selon les membres de cette communauté religieuse passe évidemment par une indépendance monétaire. Ce qui n’est visiblement pas le cas dans bon nombre de pays africains, encore « sous l’emprise » du franc des colonies françaises d’Afrique (Fcfa).

Le Prophète Raël Guide mondial du mouvement Raelien avait recommander aux Etats Africains, de se constituer en un seul « Etat fédéral Africain », le « Royaumes Unis de Kama ». Aussi n’avait-il pas hésité à inviter « les pays francophones à se débarrasser le plus rapidement possible de cette monnaie coloniale », le franc CFA, créée par le Gouvernement français en 1945 pour asservir économiquement les colonies françaises d’Afrique au seul bénéfice de la France.

Aujourd'hui, il peut s'estimer heureux que ces nombreux appels aient pris une tournure internationale. Le 20 janvier 2019, le député et ministre italien, Luigi Di Maio avait ouvertement dénoncé l’implication de la France, dans la mise « sous -tutelle » des économies africaines, véritable cause selon de la crise migratoire qui frappe l'Europe et l'Afrique. Il a à cet effet recommandé auprès de l’UE « l’imposition des sanctions à la France et à tous les pays comme la France qui appauvrissent l'Afrique et obligent ces gens à partir, parce que les Africains devraient être en Afrique et non au fond de la Méditerranée, accusant celle-ci de manipuler et de contrôler les économies des pays qui utilisent le franc CFA », et de n’avoir « jamais cessé de coloniser des dizaines d'États africains », estime le dirigeant Italien.

De quoi susciter les félicitations et le soutien de l’ensemble des Raéliens du monde,  à M. Di Maio pour son "courage "et sa "clairvoyance politique'.

Pour Dr Taï Ehouan, premier responsable du mouvement Raëlien en Afrique, cette intervention du Vice-Président du Conseil italien est juste en ce qu’elle s’attaque aux causes réelles de la crise migratoire et de l'appauvrissement et du sous-développement du continent Africain plutôt que de s’en prendre aveuglément à ses effets notamment les migrants.

« Les conséquences désastreuses de cette monnaie n’étant plus à démontrer, plus que jamais, les dirigeants des pays africains utilisant le franc CFA doivent prendre résolument et absolument leur courage en main pour suivre l’exemple du dirigeant italien et dénoncer publiquement cette mauvaise politique économique et monétaire afin d’éviter que leurs projets de développement économique et social ne soient engloutis dans un échec économique colonial. La jeunesse africaine, elle, l’a très bien compris maintenant et ne cesse de le montrer par ses manifestations contre le franc CFA», a pour sa part déclaré Dr Ditalamane Hébié, porte-parole du MRI en Kama, enseignant d’Université.

« L’Afrique doit s’unir, se fédérer dans les Royaumes Unis d’Afrique. C’est pour ça qu’il faut supprimer le franc CFA… Il faudrait enlever les chaînes. C’est-à-dire enlever le franc CFA, enlever les armées qui sont là et enlever tout ce qui fait que vous êtes colonisés : le franc CFA, l’impôt colonial », avait conseillé le prophète Raël.

 

Jean Kelly Kouassi

 

Jean Kelly KOUASSI

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte