Hommage à Dj Arafat/ Fleurs, bougies, etc : Un business juteux


25/08/2019
Hommage à Dj Arafat/ Fleurs, bougies, etc : Un business juteux
Les vendeurs de bougies et de fleurs, entre autres se frottent les mains

Ils se frottent les mains, les vendeurs à la sauvette de bougies, gerbes de fleurs et autres articles qui servent aux ''Chinois'', du nom des milliers de fans de Dj Arafat, le roi du coupé-décalé, mort dans un accident de moto, il y a une dizaine de jour, à honorer la mémoire de leur idole.

On peut le dire, sans heurter les consciences, qu'il y a à boire et à manger autour des obsèques de l'artiste ivoirien de renom Dj Arafat. Aussi bien les commerçants « professionnels » et des vendeurs de circonstance ne diront pas le contraire. Un gros business s'est en effet développé à Abidjan, autour de la mort de cette icône du coupé-décalé.

Linfodrome en a fait le constat qu'à l'occasion de la marche organisée par les fans du Daishikan ce samedi 24 août 2019 à Cocody. Pour cet hommage, bougies et gerbes de fleurs synthétiques et naturelles s'arrachaient comme de petits pains. « Le paquet de 8 bougies se négocie à partir de 1000 francs Cfa. Et ça marche fort », a avoué E.M. un commerçant de circonstance. Il a expliqué que l'occasion était trop belle pour ne pas en profiter. Il fait d'une pierre deux coups. D'une part, il rend hommage à son idole à travers cette marche et d'autre part, il se fait du sous en vendant des bougies. « Occasion loupée, c'est péché, vié père (cher aîné) », a-t-il fait observer. Plus loin, on aperçoit des vendeurs de fleurs proposant leurs articles. « Les fleurs à partir de 500 francs Cfa », fait savoir notre interlocuteur, un jeune garçon.

Durant le parcours, on a dénombré de nombreux vendeurs affairés à écouler leurs marchandises. Les affaires sont les affaires, dit-on. L’instinct du business a pris le dessus sur l'émotion. A côté des structures officielles chargées de la commercialisation de tee-shirt et autres articles souvenir à la star disparue, l'on trouve de nombreux hommes et femmes d'affaires d'occasion, disséminés dans la foule de 'Chinois''.

Et les autres rassemblements qui s'annoncent ne vont pas faire exception. De part et d'autre, on peaufine la stratégie commerciale. Sérigraphistes, imprimeurs, vendeurs d'articles à l'effigie de Dj Arafat, … chacun a déjà sa petite idée.

Jonas BAIKEH

 

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte