USA/Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced)-Programme « eTrade for Women Advocate » : L’entrepreneure Patricia Zoundi-Yao présente sa nomination à Marcel Amon-Tanoh


17/10/2019
USA/Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced)-Programme « eTrade for Women Advocate » : L’entrepreneure Patricia Zoundi-Yao présente sa nomination à Marcel Amon-Tanoh

Nommée « eTrade for Women Advocate » des Nations unies, le 24 septembre 2019, en marge de la 74e session de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, aux Etats-Unis, pour ses actions en faveur de l’autonomisation des femmes, l’entrepreneure Patricia Zoundi-Yao a tenu, mardi dernier, à présenter sa distinction au ministre des Affaires étrangères Marcel Amon-Tanoh, en reconnaissance de son appui…

Le programme eTrade for Women Advocate de la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement (Cnuced) distingue les femmes qui initient une démarche entrepreneuriale dans le but de réduire l’écart entre les genres en créant des entreprises numériques florissantes, de la richesse et des emplois dans leur pays. Durant leur mandat d’un an, ces femmes-modèles ont à accomplir trois missions majeures, à savoir : travailler avec les politiques pour mettre en place un cadre juridique qui permet aux femmes entrepreneures de s’épanouir ; répliquer les modèles qui ont valu leurs nominations dans leurs zones (pays) ; inspirer une nouvelle génération de femmes entrepreneures qui seraient impliquées dans tout ce qui permet l’atteinte des Objectifs du développement durable (ODD).

Dans le monde entier, sept (7) femmes ont seulement été nommées dans le cadre de ce programme. L’entrepreneure Patricia Zoundi-Yao est la seule représentante de l’Afrique de l’Ouest et forme avec la Rwandaise Clarisse Iribagiza, le duo africain à ce haut niveau. « Notre pays a été dignement représenté lors de la 74e Assemblée annuelle des Nations unies », s’est réjouie l’Ivoirienne à sa sortie d’audience avec le ministre Amon-Tanoh.

« Nous tenions à venir présenter notre lettre de nomination au ministre Marcel Amon-Tanoh. Il nous avait soutenue sur le Projet Canaan land au mois de mars 2019. C’est ce projet qui nous valu notre nomination par la CNUCED. Nous effectuons cette démarche pour solliciter encore son appui dans le cadre de nos activités institutionnelles… », a situé Patricia Zoundi-Yao.

Canaan Land vise ambitionne de créer de la valeur ajoutée pour les « petites » agricultrices, et plus d’autonomie. C’est en 2017 que l’entrepreneure Patricia Zoundi Yao met en place ledit projet. Basé à Toumodi, Canaan Land permet à des femmes agricultrices d’être formées et accompagnées.

Canaan land favorise également un accès à une sécurité́ sociale, à des semences et engrais organiques, au microcrédit et un marché́ pour leurs récoltes.

Patricia Zoundi-Yao, aura, entre autres tâches, pour mandat de répliquer son modèle entrepreneurial « un peu partout, en Côte d’Ivoire et dans la sous-région ».

Pour son engagement dans la lutte contre la pauvreté, l’autonomisation des femmes et la promotion du genre en Côte d’Ivoire, la Présidence de la République ivoirienne avait déjà décerné à cette femme battante, en 2014, le Prix National d’Excellence, dans la catégorie Entrepreneuriat jeune.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome