Formation des maîtres formateurs dans la filière cajou : La 9è édition a pris fin, à Abidjan


18/11/2019
Formation des maîtres formateurs dans la filière cajou : La 9è édition a pris fin, à Abidjan
Mary Adzanyo a insisté sur la transformation de l'anacarde

La 9è édition de la formation des maîtres formateurs dans la filière cajou a pris fin à Abidjan avec la session des 18 et 19 novembre 2019.

« L'objectif du programme des maîtres formateurs est de disposer de pools d'experts sur la chaîne de valeur de l'anacarde en Afrique ; de faciliter les échanges régionaux axés sur l'apprentissage et l'innovation donc des experts capables d'influencer positivement les politiques et stratégie pour le développement de la filière anacarde dans les différents pays », a indiqué Mary Adzanyo, représentant la Directrice exécutive de la Giz/Comcashew.

Selon elle, la particularité de ce programme c'est qu'il embrasse toutes les thématiques de la chaîne des valeur. « Dans un monde marqué par la nécessité de rendre plus compétitives les filières agricoles en vue de créer plus de richesse dans nos pays et lutter contre la pauvreté, il s'avère nécessaire de développer des politiques et stratégies pour ne pas toujours parles de l'Afrique comme pourvoyeuse de noix brutes de cajou, mais nous devrons envisager d'être premier transformateur et aussi augmenter la consommation de cajou et des produits dérivés », a souligné Mary Adzanyo.

De même, Arthur Coulibaly, conseiller d'industrie et l'investissement privé de la Primature, a mis l'accent sur la transformation du cajou. Il a présenté la vision du gouvernement ivoirien sur cette question avec à la clé, l'ouverture à Yamoussoukro d'une unité pilote de transformation du cajou.

Notons que ce programme d'experts regroupe 90 pays dont la Côte d'Ivoire, leader mondial de la production du cajou.

Jonas BAIKEH

 

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2