Côte d'Ivoire

Filière Café-Cacao : Après la liquidation de Sifca-Coop, les protégés de l’ex-DG se disent victimes d’une chasse aux sorcières

Accusée, Mme Fany Moussokoura : « Je n’ai rien à vous dire »
22/02/2020
Filière Café-Cacao : Après la liquidation de Sifca-Coop, les protégés de l’ex-DG se disent victimes d’une chasse aux sorcières

Selon plusieurs sources, un vent de règlement de compte souffle actuellement dans la filière café cacao. Précisément au sein du Conseil Café Cacao (CCC) après la liquidation de Sifcacoop. Les proches de l’ancien directeur général de la structure liquidée se disent victimes d’une chasse aux sorcières orchestrée par Mme Fanny Moussokoura, la belle-sœur du DG du CCC.

Spécialisée dans l’achat et l’exportation du café et du cacao, la société Sifca-coop, a été liquidée, au moment où, selon nos sources, elle enregistrait ses meilleurs chiffres, après plusieurs années de galère. Selon les sources de Linfodrome, après la liquidation de cette société, une nouvelle structure, Transcao, qui joue les mêmes rôles que l’ancienne liquidée, a procédé à des recrutements.

Le hic, selon nos informateurs, les proches de l’ancien Dg de Sifca-Coop, Boloba Silué, rappelé depuis la liquidation au siège du Conseil sis à la Caistab au Plateau, sont à présents victimes d’une chasse aux sorcières. Pendant que certains sont mis à la porte, de nouveaux agents sont recrutés pour le compte de Transcao, la nouvelle structure.

Et les bruits qui parviennent à Linfodrome font état de ce que cette chasse aux sorcières se fait avec la complicité bienveillante de certains nouveaux cadres anciennement collaborateurs de M. Boloba Silué. A en croire ces informations, les plus actifs sont les proches du directeur général du Conseil café cacao (CCC). Le nom de sa belle-sœur, Mme Fanny Moussokoura, revient de façon récurrente dans ces accusations.

« Nous ne comprenons pas les raisons qui poussent les patrons de Transcao à nous chasser. Pour le constat que nous avons fait, la majorité des travailleurs qu’ils chassent sans autre forme de procès ont été recrutés par notre ancien patron M. Silué Boloba. C’est un règlement de compte. Comme ils n’ont pas pu le chasser du Conseil Café Cacao, ils veulent couper la tête de tous ses proches. Qu’ils nous disent pourquoi ils ont liquidé la Sifcacoop qui produisait de très bons résultats à l’arrivée de ce DG ? », s’interroge un ancien travailleur de la Sifca-Coop.

Jointe au téléphone pour avoir sa version, Mme Fanny Moussokoura a fait savoir qu’elle n’a rien à nous dire. « Je n’ai rien à vous dire », a-t-elle répondu.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2