Qualité des services du Trésor: Les obligations des Fondés de pouvoir rappelées


12/06/2013
Les notions de bonne gestion ont été inculquées aux séminaristes de yamoussoukro (Ph. DR)
''Le fondé de pouvoirs et l’application du Code d’éthique et de déontologie du Trésor public'' ; ''La gestion administrative comptable et financière d’une circonscription financière''. Tels sont les deux thèmes qui ont présidé au séminaire de formation de l'Amicale des Fondés de pouvoir du Trésor de Côte d'Ivoire (Afopt-CI) qui a eu lieu du 06 au 8 juin 2013 à Yamoussoukro.

Objectif visé, former à l'amélioration de la qualité des services du Trésor public ivoirien. La tâche est revenue à Dofféré Koné, Coordinateur de l’observatoire de l’éthique et de la déontologie du Trésor et Touré Kassoum, (Trésorier général de Divo) d'inculquer aux apprenants des notions de bonne gestion, de bonne morale et de respect des deniers publics.

Pour Dofféré Koné, le Fondé de pouvoir, dont le rôle est tributaire du chef de poste, doit s’approprier les dispositions du code d’éthique et de déontologie par le respect de la hiérarchie, la probité, le devoir de réserve. Il doit s’abstenir d’exécuter des ordres contraires à la réglementation et aux procédures en vigueur, être courtois envers les opérateurs économiques et autres ayant-droit et refuser toute forme de détournement, de concussion, de faux et usage de faux en écriture et en document, d’abus de pouvoir et de trafic d’influence.

Pour l'orateur, le Fondé de pouvoir doit, enfin, se garder d’exprimer ses opinions politiques et religieuses dans l’exercice de ses fonctions. Bref, le Fondé de pouvoir est appelé à observer en toute circonstance la discrétion et le secret professionnel, en plus du devoir de respect envers ses collaborateurs. Touré Kassoum a, pour sa part, expliqué le rôle du Trésorier général dans une circonscription. Celui-ci est le directeur administratif central, le chef hiérarchique de ses collaborateurs et managers de sa circonscription financière. Il est l’interlocuteur privilégié des autres administrations. Les trésoriers généraux, qui assurent ces responsabilités éminemment importantes, selon le conférencier, doivent se garder de certaines pratiques peut recommandables.

Quant au Fondé de pouvoir Bailly Dieudonné de Man, également président de l’AFOPTCI, il a remercié le directeur général du Trésor qui a permis que ce séminaire ait lieu avant d’exhorter ses pairs à s’approprier les conseils des conférenciers. Le clou de cette cérémonie a été marqué par l'intervention de Pascal Dobo Dago, qui a invité les Fondés de pouvoir à être des références morales, intellectuelles et professionnelles.

G. DE GNAMIEN

(Source : Sercom Afoptci)

G de Gnamien

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2