Rentrée des classes: Les enseignants attendent les élèves


Ph:DR

Pour vérifier l’effectivité de la rentrée des classes annoncée par le ministère de l’Education national et de la Formation professionnelle, Linfodrome.ci s’est rendu sur le terrain , ce lundi 10 septembre 2018. Constat: Si directeurs et enseignants sont présents, pour la plupart, ils attendent toujours leurs élèves.

Il est 7h30 du matin lorsque nous foulons la cour de l’école du groupe scolaire lac de la commune de Koumassi, le lundi 10 septembre 2018. Élèves et parents se ruent vers les différentes directions et salles de classes. Heureux de se retrouver, certains élèves crient et sautent de joie dans la grande cour du groupe scolaire Lac qui comprend 7 établissements primaires publics, en plus d'école maternelle.

Comme plusieurs parents, dame Ouattara A. a accompagné ses trois filles pour ce premier jour d’école dans leurs classes respectives de Cp2, Ce2 et Cm2. A l’en croire, il est important pour eux parents d’élèves d’être présents pour le premier jour de classe. Cette présence rassure les enfants et les met en confiance pour le bon déroulement de l’année scolaire.

Maitresse de la classe de CE2 de l'Epp Lac 1, Dame Ayola que nous avons trouvé à son post avec ses élèves, n'a pas attendu un second coup de gong. Ici, les cours ont déjà commencé avec quelques opérations en mathématique au tableau. Ardoises et craies en mains, les nouveaux élèves, venus fraîchement du CE1, s’appliquent pour trouver les bonnes réponses. Interrogée sur le chpix des cours de mathématiques pour un premier jour de classe, la maîtresse inscrit sa réponse dans l'impératif du programme à terminer d'ici la fin de l’année académique. « C’est une manière pour moi d’interpeller les élèves que les vacances sont terminées. Les élèves présents aujourd’hui relayerons l’information aux autres qui peineent à emprunter la route pour l’école», a-t-elle laissé entendre.

Monsieur Koffi, directeur de l’une des 7 écoles, a indiqué que les enseignants sont présents mais les élèves traînent encore les pas. Prenant la parole, un autre directeur explique cette absence par le retard acccusé par les parents d’élèves durant la semaine d’inscription des enfants du Cp1 allant du 03 au 07 septembre 2018. « C’est aujourd’hui, jour de la rentrée, que certains parents se précipitent pour l’inscription de leurs enfants aux CP1», a-t-il déploré. Avant d’inviter les parents à respecter les dates d’inscription et de la rentrée des classes indiquées par le gouvernement.

Mélèdje Tresore

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte