Phénomène ''Tontine sexuelle'': La ministre Kandia dédouane les établissements scolaires


La ministre Kandia demande aux parents de mieux s'engager dans l'encadrement de leurs enfants.

Face à la presse, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara a fait cas de certains phénomènes qui minent le système scolaire dont la tontine sexuelle. C’était, le jeudi 21 février 2019 à l'auditorium de la primature au Plateau.

La ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de la Côte d’Ivoire, Kandia Kamissoko Camara s’est prononcée sur le phénomène de la tontine sexuelle. A ce sujet, elle a reconnu tout comme le phénomène de la drogue l’effectivité de la tontine sexuelle qui minent malheureusement le milieu éducatif. Pour freiner ces dangers dans le système scolaire, madame Kandia a souligné que son ministère a pris des mesures de sanction pour réprimer tous les élèves qui s’adonnent à ses pratiques malsaines.

Aussi a-t-elle invité la société, les adultes à s’impliquer dans l’éducation des élèves en pratiquant le civisme autour de soi. S’adressant aux parents d’élèves, la ministre a fait savoir que les enfants sont sous leurs responsabilités. « Sur 24 heures, l’enfant passe huit (8) heures de temps à l’école, et le reste à la maison...Les grossesses ne sont pas contractées à l’école...L’acte sexuel se fait en dehors de l’école», a-t-elle laissé entendre pour dire que l’enfant passe plus de temps à la maison qu’à l’école. Avant d’inviter les parents à s’engager fortement afin de mieux encadrer les enfants.

En outre, la ministre a révélé la mise en place d’une panoplie d’activité dans le système scolaire, pour ne donner aucune occasion à l’enfant de s’adonner à ses vices telles que la drogue, la tontine sexuelle. Comme activité exercée à l’école elle a énuméré,  le club de la lutte contre les maladies sexuellement transmissibles; le club de lutte contre les violence; le club de la salubrité etc.

Rappelons qu’en Côte d’Ivoire, des vidéos sur les réseaux sociaux présentaient des élèves en pleins ébats sexuels. Ces images reflétaient la tontine sexuelle.

Mélèdje Tresore

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte