Parker Solar Probe : La sonde de la Nasa vers le soleil


« Nous sommes habitués au concept voulant que si l’on s’éloigne d’une source de chaleur, la température baissera, mais ce n’est pas ce qui se produit avec le soleil ». Cette surprenante déclaration est d’un chercheur de la Nasa, Alex Young. Pour comprendre ce paradoxe d’une part, et l'étudier d’autres part, les phénomènes entrainants, les éruptions solaires, la Nasa va lancer bientôt une sonde solaire vers le soleil.

Le satellite dénommé Parker Solar Probe quittera la terre le 6 août prochain. Il parcourra 6,1 millions de kilomètres avant de se loger dans la zone rouge de la couronne solaire du soleil à la date du 1er novembre. « Si l’on place le soleil et la terre de chaque côté d’un terrain de football, la sonde se trouvera à environ un mètre de la zone de but du côté du soleil », précise l’astrophysicien Eugène Parker.

De cette position, la sonde sera à une température de plus de 1400 °C. La Sonde Parker Solar Probe permettra surtout de prédire avec plus de précisions, les éruptions solaires.


Marlène Boko

Marlène BOKO

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte