Burkina Faso : L’artiste Rama la Slameuse déférée en prison pour des faits de blanchiment d’argent


25/06/2019
Burkina Faso : L’artiste Rama la Slameuse déférée en prison pour des faits de blanchiment d’argent
Ph DR

L’artiste Burkinabè Rama la Slameuse a a été déférée lundi 24 juin à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou après son audition pour des faits de blanchiment d’argent. Son jugement est attendu pour le mois de juillet 2019.

L’artiste Rama la Slameuse n’a pas pu convaincre le juge qui l’a entendu sur les accusations de blanchiment d’argent qui lui sont reprochés. À la suite de son audition du lundi 24 juin 2019 au Palais de justice de Ouagadougou pour blanchiment de capitaux, l’artiste a été déférée à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou en attendant de mieux préparer son jugement prévu pour le mois de juillet 2019, a appris Linfodrome auprès de médias Burkinabè. 

À en croire, ces médias, c’est après au moins six heures d’audition que le sort de la chanteuse a été scellé. Très active sur les réseaux sociaux où elle publie régulièrement ses prouesses et son goût démésuré de la luxure, la dernière fête de Rama la Slameuse organisée pour célébrer l’anniversaire de sa fille a fini par lui porter préjucice. La justice s’étant saisie de l’affaire pour connaître les sources de revenus pouvant permettre à une artiste de sa trempe de célébrer un anniversaire à coups de plusieurs millions de F Cfa.  

C’est donc sur les questions de provenance de son argent que la justice a interrogé la chanteuse. Et probablement l’argumentaire de l’artiste n’ayant pas convaincu les hommes de loi et de droit, ils ont décidé de la garder à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou le temps pour elle de préparer une défense solide. Certes, les faits de blanchiment de capitaux ont contribué à l’arrestation de Rama la Slameuse, toutefois, apprend-on, elle se serait rendue coupable auparavant de plusieurs délits dont l’outrage à agent, la menace de mort, la rébellion et l’atteinte à la vie privée. 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome