Malmené et hué au concert de Claire Bahi, Ariel Sheney nargue les ‘’Chinois’’ de DJ Arafat : « Tchoko tchaka, ça va suivre le mouvement »


17/09/2019
Malmené et hué au concert de Claire Bahi, Ariel Sheney nargue les ‘’Chinois’’ de DJ Arafat : « Tchoko tchaka, ça va suivre le mouvement »
Ph DR

Malmené et hué par des ‘’Chinois’’ au concert de Claire Bahi samedi au Palais de la Culture de Treichville, Ariel Sheney nargue les fans de DJ Arafat après cet incident malheureux. De façon subtile, Ariel Sheney a délivré un message au lendemain de cet incident. Toute chose qui a entrainé la riposte de certains ‘’Chinois’’.

Ariel Sheney a dans une publication sur sa page Facebook laissé un message qui a fait réagir des ‘’Chinois’’. Dans un bref post, il a par deux reprises dévoilé que « Tchoko tchaka, ça va suivre le mouvement » ou « On suit le mouvement tchoko tchaka ». Si à l’origine Ariel Sheney n’attaque personne dans sa publication, des ‘’Chinois’’ estimant que c’était une façon pour le Colonel Lôbôfouet de les narguer ont vigoureusement réagi. Eu égard que samedi Ariel Sheney avait été hué pendant quelques minutes par des ‘’Chinois’’ lors du concert de Claire Bahi.

À lire cet article : Un mois après la mort de DJ Arafat, Ariel Sheney confie : « Malgré ce qu’on peut raconter, je suis très affecté par cette nouvelle »

Était-ce vraiment aux ‘’Chinois’’ que le post d’Ariel Sheney était adressé ? Est-ce un nouveau concept qu’il veut lancer ? Pourquoi c’est seulement quelques temps après son incident malheureux du Palais de la Culture de Treichville qu’il délivre un tel message ? Autant de questions auxquelles des ‘’Chinois’’ n’ont pas pris le temps d’analyser avant d’apporter une vigoureuse réplique à Ariel Sheney qu’ils ont traité à nouveau de ‘’Juda’’ qui tente vaille que vaille à s’attirer la sympathie des fans de DJ Arafat.

Lire aussi : Carmen Sama, la compagne de DJ Arafat parle : « Nous avons toujours été trois contre le monde, que vais-je devenir sans toi ? »

« Vanité des vanités. Tchoko na Tchaka, les orphelins vont te suivre c'est ça ? C'est mauvais ça fils », se désole Saint Trah Bi Gooré le président des journalistes ‘’Chinois’’. « Genre même si Arafat n’est plus, le mouvement suit son cours normal et tu vas continuer à faire ton couper-décaler comme si de rien n’était ? Mais nous les Chinois, tu ne nous auras pas. Merci et bonne ‘’suivance’’ à toi », riposte un autre Chinois en commentaire à la publication d’Ariel Sheney.

À lire aussi cet article : Après avoir annoncé sa retraite dans le couper-décaler : Voici comment Claire Bahi va vivre sa nouvelle vie de chantre

Pour la plupart des Chinois qui ont réagi à la publication d’Ariel Sheney, il est clair que ‘’le Juda’’ ne changera pas de sitôt et que «  traitre restera toujours traitre ».

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome