CPI : Libération probable de Gbagbo, départ de Thierry Tanoh du gouvernement


Ph DR

L’actualité socio-politique de ce mardi 11 décembre 2018, est dominée par le départ du ministre Thierry Tanoh, du gouvernement Amadou Gon III, et le procès Gbagbo à la Haye, où les juges statueront sur une demande de liberté provisoire deposée par ses avocats, à huis-clos, le jeudi 13 décembre prochain.

Liberation de Gbagbo

L'annonce d'une audience  à huis-clos, à la Haye sur une probable liberté provisoir à accorder à  l'ancien chef d'Etat ivoirien,  suscite  une lueure d'espoir pour ses nombreux partisans . Ce sentiment  est également ressenti chez les journaux  jugés proche de l'opposition, dans leur parution de ce jour.

« Bonne nouvelle pour Gbagbo : une audience pour sa libération jeudi », exprime le Nouveau Courrier. Le confrère voit en cette audience du jeudi 13 décembre 2018, un bon signe, qui conduirait éventuellement à une liberté provisoire accordée à l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo.

Pour le Quotidien d’Abidjan, cette décision des juges de statuer à huis clos constituerait à n'en point douter un mauvais signe pour la procureure Fatou Bensouda et son équipe. « Quelque chose se prépare pour Gbagbo le 13 décembre 2018 », barre -t-il à sa une.

Sur le même sujet, le quotidien indépendant Soir info informe des raisons qui ont suscité cette décision des juges, à fixer la date de cette audience « Depuis hier à la Haye, deux des trois juges demandent une audience à huis clos pour la libération de Gbagbo », ecrit le confrère.

Départ du ministre Thierry Tanoh du Gouvernement

Thierry Tanoh, ministre du petrole, de l'Energie et Energie renouvelable a officiellement quitté le gouvernement Amadou Gon III, hier, lundi 10 decembre 2018. Cette décision du chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara est diversemenent appréciée par la presse locale ivoirienne.

Sur le sujet, le quotidien Notre Voie décèle une nouvelle étape dans la guerre qui oppose le Parti démocratique de Côte d’Ivoire et son ex allié du RDR. Dans sa livraison du jour, Notre Voie révèle que le désormais ex-membre du gouvernement Gon III, n’aurait pas été surpris par cette décision. « Ses collègues ministres avec qui il a lutté au PDCI l’ont rencontré afin qu’il rejoigne les rangs du Rhdp unifié. Toute chose qu’il a refusée poliment. On lui a donc donné une semaine pour réfléchir. Donc il estime que c’est la semaine qui est ainsi consommée », rapporte un proche collaborateur du ministre, au confrère sous le couvert de l’anonymat.

 L’Expression, proche du pouvoir Rhdp, pour sa part, soutient que le ministre Tanoh a été viré parce qu’il aurait voulu, tout simplement, ruser avec le président Ouattara. « Réaménagement technique Pourquoi Thierry Tanoh a été viré du gouvernement », barre-t-il à sa une.

 

 

Jean Kelly Kouassi

Jean Kelly KOUASSI

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte