Soro continue sa razzia dans le Nord : Blé Goudé refuse deux pays africains, Bédié pas à l’ordre du jour chez les GOR


16/04/2019
Soro continue sa razzia dans le Nord : Blé Goudé refuse deux pays africains, Bédié pas à l’ordre du jour chez les GOR
Ph DR

L’actualité du jour est marquée par la tournée de Guillaume Soro dans le Nord où il continue de faire sa razzia quant Blé Goudé refuse deux pays africains privilégiant la Côte d’Ivoire. Pendant que Dano Djédjé, proche du parti de Gbagbo récuse la plateforme de Bédié parce que n’étant pas à l’ordre du jour.

Guillaume Soro, l’ex-président de l’Assemblée nationale retranché depuis quelques temps dans le Nord du pays continue sa campagne de proximité avec les populations de ces localités. Et cela lui vaut d’être davantage adulé par les populations qui n’hésitent pas à le lui traduire. Comme le confie à sa grande Une le quotidien indépendant Soir Info. « Soro représente tout pour nous », rapporte le quotidien.

Autre actualité majeure, Blé Goudé qui a finalement trouvé deux pays africains d’accueil, l’Angola et l’Afrique du Sud, n’en veut pas privilégiant la Côte d’Ivoire. « Face aux propositions des pays d’accueil : Blé Goudé préfère la Côte d’Ivoire », écrit le quotidien Notre Voie. Et Soir Info d’écrire « Blé Goudé refuse deux pays africains qui souhaitent l’accueillir ».

Dans le même temps, Dano Djédjé coupe tout espoir de Bédié de faire adhérer le FPI de Gbagbo à sa plateforme. « La plateforme de Bédié n’est pas à l’ordre du jour (…) La Côte d’Ivoire entière attend Gbagbo », lit-on dans L’inter. Et Le Quotidien d’Abidjan sur ce que prépare Gbagbo à quelques mois de la présidentielle de 2020. « À quelques mois de la présidentielle de 2020 : Ce que Laurent Gbagbo prépare », barre à sa grande Une Le Quotidien d’Abidjan non sans relayer des propos tenus par Simone Gbagbo depuis Bondoukou. « Depuis Bondoukou : Simone Gbagbo exige la libération des militaires encore détenus », lit-on.  

Sur les relations entre le FMI et le gouvernement ivoirien, LG Infos annonce une mise en garde de l’institution dirigée par Christine Lagarde à Ouattara. « Pour éviter le surendettement de la Côte d’Ivoire : le FMI ramène Ouattara à la méthode Gbagbo. La mise en garde de Christine Lagarde », lit-on dans le quotidien proche de l’opposition. Toutefois, pour Le Patriote, proche du pouvoir, « Le FMI promet son soutien à la Côte d’Ivoire ». Quant L’Expression confie que « le FMI en phase avec la Côte d’Ivoire ».

Les nouvelles stratégies de financement de la Santé, la lettre de Blaise Compaoré au président Roch Kaboré, les confidences du Général Lassina Doumbia sont autant d’informations qui ont enrichi les quotidiens ivoiriens parus ce mardi 16 avril 2019. 

 

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte