A 13 mois de la présidentielle, Gbagbo et Bédié frappent le régime Ouattara, le message délivré depuis la Belgique, Fatou Bensouda pourrait avoir honte ce lundi


16/09/2019
A 13 mois de la présidentielle, Gbagbo et Bédié frappent le régime Ouattara, le message délivré depuis la Belgique, Fatou Bensouda pourrait avoir honte ce lundi
Gbagbo et Bédié frappent le régime Ouattara

Le meeting de l’opposition du samedi, l’Affaire Gbagbo et Blé Goudé sont les sujets qui cristallisent l’attention de la presse ivoirienne ce lundi 16 septembre 2019.

A 13 mois de la présidentielle d’octobre 2020, l’opposition ivoirienne tente au mieux de s’organiser en vue de faire barrière à la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) d’Henri Konan Bédié et le Front populaire ivoirien (Fpi) de Laurent Gbagbo, rivaux à la présidentielle d’octobre 2010, ont affiché leur réconciliation lors d’un meeting historique.

Plusieurs milliers de personnes ont assisté samedi au Parc des sports de Treichville à un meeting politique réunissant pour la première fois les deux principaux partis d'opposition, le Front populaire ivoirien(Fpi) et le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), possible préfiguration d'une alliance électorale en vue de la présidentielle d'octobre 2020. Des représentants de Guillaume Soro, ex-président de l'Assemblée nationale lui aussi en rupture de ban avec le pouvoir, étaient présents au meeting.

Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), dirigé par l'ex-président Henri Konan Bédié, et le Front populaire ivoirien (FPI) de l'ex-président Laurent Gbagbo, ont placé ce meeting commun et inédit sous le leitmotiv de la réconciliation nationale. « Giga-meeting au Parc des sports de Treichville, des dizaines de milliers d’Ivoiriens mobilisés contre la dictature, sans pain ni sardine. Assoa Adou : ‘’Ce meeting est le début de la renaissance de la Côte d’Ivoire.’’Guikahué : ‘’A partir d’aujourd’hui, nous restons débout.’’ Alain Lobognon : ‘’Nous ferons barrage à la modification de la Constitution.’’», barre à sa Une le confrère Le Quotidien d’Abidjan.

Le quotidien indépendant L’inter, lui indique que : « Gbagbo et Bédié frappent là où ça fait mal, une opération annoncée. ». Dans la même veine, le quotidien Lg infos se propose de nous faire vivre l’ambiance qui a prévalu au Parc des sports. « Meeting Fpi-Pdci, mobilisation phénoménale, dans l’ambiance électrique du Parc des sports, les vérités de Assoa Adou, Armand Ouégnin, Maurice Kakou Guikahué, Alain Lobognon...Le meeting vu par la presse internationale.», indique Lg infos. Le quotidien Soir info quant à lui indique que : « Gbagbo envoie un message depuis la Belgique. ».

L’actualité, c’est aussi l’affaire Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. En effet, la procureure de la Cour pénale internationale (Cpi), Fatou Bensouda doit se décider ce lundi de faire appel ou pas contre la décision d’acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé, prononcée le 15 janvier dernier par la Chambre de première instance I. Sur cette question, le confrère Notre voie, soutient que Bensouda doit éviter la honte. « Affaire Gbagbo et Blé Goudé, Pourquoi Bensouda doit éviter la honte. Va-t-elle oser l’appel aujourd’hui ? Ses aveux du 17 juillet 2019 », indique Notre voie.

 

 

Maxime KOUADIO                                       

 

 

 

1 | 2

 

Videodrome