Dysfonctionnement au CHU de Yopougon: Des patients se plaignent


11/05/2012
CHU de Yopougon
Le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Yopugon traverse en ce moment d'énormes dysfonctionnements de nature à mettre en péril la vie des nombreux patients ; que ce soit ceux qui y sont internés ou ceux qui fréquentent régulièrement cette grande structure sanitaire. Et ce, en raison du vieillissement du plateau technique et de l’indélicatesse de certains agent

De nombreux patients, dont Mme Brou Ahou Rachelle qui nous a joint hier mercredi 09 mai, ne sont pas contents du traitement dont ils sont l'objet dans cette structure, qui pourtant doit être au service des populations . En effet, elle explique avoir eu recours au service de neuro chirurgie pour faire un scanner à son frère cadet Brou Koffi Benjamin le 25 avril dernier. Une fois au CHU, poursuit-elle, les services de la comptabilité ont exigé le paiement des frais d' examens fixés à 28.000 Fcfa, avant toute intervention. Après cette formalité, lesdits services lui expliquent que la machine devant permettre l'examen est endommagée. Désespérée, elle décide d'introduire sur conseil d'un medecin, une demande de remboursement à la comptabilité afin de sauver la vie de son frère dans une clinique.

« Malheureusement, depuis le 25 avril, après deux rendez-vous infructueux, le premier, le 02 mai et le second, le 09 mai pour rentrer en possession de mon dû, la comptable m'informe ne pas être habilitée à rembourser les frais d'examens des patients au titre de l'année 2012 . C'est malheureux ce qui se passe car ils sont bien conscients de la défaillance de leur plateau technique et ils exigent le paiement avant l'examen », a-t-elle déploré. Pour s'assurer de la véracité des faits, nous avons joint un médecin du CHU. Ayant requis l'anonymat, il a expliqué que cette situation que traverse Mme Brou est certes récurrente au CHU, mais qu'elle est due à l'état de vieillissement inquiétant du matériel technique. Laquelle situation est dommageable à de nombreux patients et cause beaucoup de pertes en vies humaines. Par ailleurs, a-t-il ajouté, l'infortune de la cliente s'explique certainement par la lenteur de l'administration ivoirienne, dont le Chu de Yopougon est un démembrement, dans le traitement des documents administratifs et non à une volonté manifeste dudit CHU de ne pas rembourser les frais d'examens. Les autorités compétentes sont donc interpellés sur ces dysfonctionnement dans les établissements sanitaires.

Barro Lahassana (Stg)

Barro Lahassana

|

  • SOURCE: L'inter

1 | 2