Lutte contre la Rougeole et la Rubéole en Côte d’Ivoire: les parents invités à présenter leurs enfants à la vaccination


Afin de lutter efficacement contre la rougeole et la rubéole en Côte d’Ivoire, une campagne de vaccination est prévue du 26 janvier au 04 février 2018, sur l’ensemble du territoire ivoirien. A cet effet, les préfets de Côte d’Ivoire, conviés par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, le 11 janvier 2018 à l’hôtel Sofitel, ont eu pour mandat d’inviter les populations à présenter leurs enfants à la vaccination.

Une campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole se tiendra, du 26 janvier au 04 février 2018, sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Durant 10 jours, les enfants âgés de 09 mois à 14 ans seront vaccinés simultanément contre deux maladies à savoir la rougeole et la rubéole. Un vaccin injectable sera transmis à ces enfants afin, d’éviter les complications et les décès chez eux. Car, ils sont les plus exposés. A cet effet, le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique à travers le Programme Élargie de Vaccination (PEV) a convié les préfets de Côte d’Ivoire à une réunion d’informations et de sensibilisation, le jeudi 11 janvier 2018, à l’hôtel Sofitel. Venus en grand nombre à cette rencontre, les préfets ont été mis en ordre de bataille pour porter l’information de la campagne de lutte contre la rougeole et la rubéole aux populations. Leur devoir sera de s’impliquer dans l’organisation technique et pratique de cette campagne. Ces gouverneurs devront donc amener les parents à présenter leurs enfants dans les lieux de vaccination qui seront indiqués pendant ces 10 jours de campagne. Car, pour le respect de la chaîne froide des vaccins, les agents de santé seront installés à des endroits bien précis. Simplice Dagnan directeur général de la Santé et de l’Hygiène publique, a, au nom de la ministre Goudou Raymonde, indiqué que, cette campagne vise à réduire les cas de complications et, de décès, liés à ces maladies. Aussi, elle vise à renforcer la protection des enfants déjà vaccinés et donner la chances aux enfants non encore vaccinés. Selon lui, l’objectif est de vacciner plus de 13 386 504 enfants lors de cette campagne. Au nom des administrateurs territoriaux de Côte d’Ivoire, Sanogo Al Assana,  préfet de la région du Gôh, a dit sa satisfaction de voir leur position réaffirmée dans ce genre de stratégie nationale. « La santé de nos populations nous tient à cœur et, nous sommes prêts, engagés dans cette lutte» a-t-il laissé entendre. Rappelons que la rougeole est une maladie contagieuse et est transmissible par voies interhumaines, par les gouttelettes de la salive avec des complications et décès. Les personnes les plus exposées sont les enfants âgés de 09 mois à 15 ans. Quant à la rubéole, elle est transmissible par un virus. Une infection survenant au début de la grossesse peut avoir de graves répercussions sur le foetus. Les statistiques ont révélé une triste évolution de cette maladie en Côte d’Ivoire : 54 cas en 2014 et 322 cas en 2017.

Mélèdje Tresore (stg)

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte