Lutte contre la fièvre lassa: La population exhortée à la prévention


Les population invité à pratiquer l'hygiène et l'assainissement.

La presse ivoirienne a été conviée à un briefing sur le virus lassa, le lundi 05 mars 2018 dans les locaux de l’Institut National d’Hygiène Publique (INHP). A cet effet, elle a été instruite sur la prévention de la fièvre lassa par le Sous-Directeur de ladite structure, Dr Daouda Coulibaly.

 Tout comme le virus Ebola,, la population ivoirienne est invitée à observer des mesures de prévention, pour lutter contre la fièvre lassa. Une maladie virale et contagieuse qui sévit en général en Afrique de l’ouest. Pour freiner cette maladie, le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a décidé de prendre les taureaux par les cornes. A cet effet, il invite l’ensemble des populations ivoiriennes à mettre en pratique les méthodes d’hygiène et d’assainissement pour freiner cette maladie en Côte d'Ivoire.

 « Le risque en Côte d’Ivoire est réel, nous avons les rongeurs et le virus de lassa a déjà été découvert dans ce pays » a affirmé Dr Coulibaly pendant le briefing à la presse. Une manière de mettre la population face à la réalité afin que celle-ci prenne conscience de l’existence de ce phénomène et mette en pratique les recommandations établies par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique.

Comme mesures de prévention prises par l’Etat ivoirien, il y a entre autres :se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon; éviter tout contact avec les urines et les excréments des rats et souris vivants ou morts, éloigner des habitations les ordures ménagères et déchets de toute nature, éviter de manipuler les rats et souris vivant ou morts, conserver les aliments et ustensiles à l’abri des rats et souris. Aussi Dr Coulibaly a ajouté que celui qui lutte contre les rats et souris lutte contre le virus de lassa, car ces animaux sont porteurs de ce virus.
Par ailleurs, le directeur de l'Inhp a souligné que la fièvre lassa se transmet d’animal à l’homme en étant au contact avec les excréments de souris ou de rats. Le virus lassa peut se transmettre d’une personne à une autre au contact direct avec le sang, les urines, les selles, etc.

Continuant ses propos, levspécialiste a fait remarquer que cette maladie a les mêmes signes que la grippe et la fièvre. Elle se manifeste par une forte fièvre, des vomissements, des nausées, des douleurs musculaires et une sensation de malaise et de faiblesse. Elle peut même se compliquer par des saignements et entraîner la mort de patient. Pourben guérir , il est conseiller de se rendre très tôt à l’hôpital dès apparition des manifestations.

Mélèdje Tresore (stg)

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte