Semaine mondiale de l’allaitement: Une firme agro-alimentaire montre le bon exemple en Côte d’Ivoire


05/08/2018
Semaine mondiale de l’allaitement: Une firme agro-alimentaire montre le bon exemple en Côte d’Ivoire
Le directeur des Ressources humaines du groupe Nestlé? M. Raymond NAON, entouré, dans la salle d'allaitement, des représentants des ministères et des spécialistes en santé maternelle et infantiles

Inciter les femmes à l’allaitement de leurs nourrissons a été le menu principal de la cérémonie organisée à son siège par Nestlé Côte d’Ivoire, le jeudi 02 août 2018, à l’occasion de la semaine mondiale de l’allaitement, pour donner l’exemple en Côte d’Ivoire.

Le prétexte était bien trouvé. L’ouverture d’un espace spécialement dédié au femme, qui viennent d’enfanter nouvellement pour pouvoir allaiter leur nourrisson. C’est l’activité qui a réuni au siège de Nestlé, ce jeudi 02 août 2018 un parterre de personnes ressources dans le domaine de la santé de l’enfant, mais aussi de la mère. Cette tribune a servi à la firme spécialisée dans l’agro-alimentaire pour donner le bon exemple en Côte d’Ivoire en matière d’allaitement maternelle. Les responsables de cette entreprise ont encouragé les femmes à allaiter sur leur lieu de travail. Une situation qu’ils aimeraient voir se généraliser.

Le Directeur des Ressources humaines de la filiale ivoirienne de la multinationale suisse, Raymond NAON, a situé tout l’enjeu de l’initiative prise par ses services. «En cette semaine mondiale de l’allaitement, nous tenions à être fin prêts pour offrir à nos collaboratrices un environnement convivial et chaleureux, propice à l’allaitement lorsqu’elles reviennent de congé de maternité et leur permettant de poursuivre cette pratique, car c’est le meilleur moyen de nourrir son enfant. », a-t-il justifié, en présence de spécialistes de renom dont Dr Oka René KOUAME, Directeur et Coordonnateur du Programme national de nutrition, représentant le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, les professeurs Flore AMON-TANOH-DICK, présidente de la Société ivoirienne de pédiatrie, Evelyne LASME GUILLAO, Chef du service de Néonatalogie au CHU de Yopougon, et Evelyne AKAFFOU, Chef du service de pédiatrie de l’Hôpital mère enfant de Bingerville. Ont également pris part à cette rencontre aux côtés des employés et des responsables de Nestlé, des représentantes des organisations des Sages-Femmes de Côte d’Ivoire, du ministère de la Femme, Protection de l’Enfant et de la Famille et du ministère de l’Emploi et de la Protection sociale.

Sur la façade externe de la salle d’allaitement, peinte par le célèbre artiste Fletcho, un couple heureux, visiblement épanouis de l’évolution de leurs enfants en profitant pleinement des bienfaits de l’allaitement, traduit éloquemment le thème de l’année. A savoir : ‘’L’allaitement: une fondation pour la vie’’. La présence de l’homme, ont expliqué les responsables des lieux, bat en brèche les stéréotypes selon lesquels l’allaitement n’est pas qu’une affaire de femmes. Car, ont fait savoir les spécialistes présents, « l'allaitement, ça nous concerne tous ! ». C’est ce message qu’a tenu à faire passer la firme agro-alimentaire qui, tout en encourageant les mères à allaiter, invite les autres membres de la famille, mais aussi les amis et les collègues, en particulier les conjoints, à les soutenir. Au passage, certaines recommandations de l’Oms ont été rappelées. Telles que l’allaitement exclusif jusqu'à l'âge de 6 mois, puis la continuité jusqu'à deux ans et au-delà mimé dans une fresque à l’ouverture de du nouvel espace d’allaitement, la 8ème salle dédiée du groupe dans ses bureaux en Afrique centrale et de l’ouest, sur un total de 339 salles dans le monde.

 

F.D.B

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome