Prévention de l'hypertension : Consommez des raisins et du soja


D'après deux études dévoilées dimanche à Chicago, les raisins et le soja seraient des armes efficaces pour prévenir l'hypertension, facteur important de risque cardiovasculaire. Vous craignez l'hypertension ? Consommer des raisins, riches en potassium et anti-oxydants, ainsi que du soja vous aiderez à prévenir le risque d'accident cardiovasculaire, c'est ce que dévoilent deux études présentées dimanche lors d'un grand forum de cardiologie. Concernant les raisins, il s'agit de la première étude contrôlée scientifiquement confortant l'effet d'une consommation quotidienne de ces fruits pour abaisser la tension artérielle chez des sujets pré-hypertendus. L'étude a porté sur 46 hommes et femmes dont la moitié a consommé des raisins trois fois par jour et le groupe témoin des biscuits et autres collations ne contenant aucun fruit ou légume. Pour le soja, les chercheurs ont analysé les données d'une étude commencée en 1985 pour analyser le risque de maladies coronariennes chez les jeunes adultes américains. Cette recherche financée par l'Institut national de la santé (NIH) porte sur 5.115 Américains blancs et noirs âgés de 18 à 30 ans suivis et examinés à différentes intervalles. Cliquez ici ! Les effets des isoflavones L'étude présentée dimanche à Chicago se concentre sur les effets des isoflavones, dont le soja contient de fortes teneurs, pour abaisser la tension artérielle. Les isoflavones sont des substances proches des oestrogènes humains, l'hormone féminine et contribuent à la production d'oxyde nitrique connue pour dilater les vaisseaux sanguins et réduire la tension artérielle. « Notre étude montre que si vous avez le choix entre manger des raisins ou des biscuits au chocolat, il vaut mieux choisir les raisins, tout au moins pour faire baisser sa tension artérielle », a souligné le Dr Harold Bays, directeur du Centre de recherche de Louiseville (Kentucky) sur l'athérosclérose et le métabolisme, le principal auteur. Les résultats montrent en effet que les sujets ayant consommé des raisins ont enregistré une nette baisse de leur pression systolique à la quatrième, huitième et douzième semaine (de -4,8% à -7,2% ou de moins 6 à moins 10,2 mmHg). Le rôle du potassium Harold Bays n'a cependant pas identifié comment les raisins agissent sur la tension artérielle, soulignant que ces fruits sont très riches en potassium et antioxydants comme les polyphénols. « Les raisins sont pleins de potassium connu pour faire baisser la tension artérielle », a déclaré le médecin dont la recherche a été financée par une organisation encourageant la consommation de ces fruits, subventionnée par des producteurs californiens. Il a souligné qu'il fallait mener des essais cliniques plus étendus pour confirmer ces résultats tout en se disant « très emballé »pour appliquer des méthodes scientifiques pour évaluer les propriétés curatives et préventives de produits naturels. Cette étude a en outre montré pour la première fois que les Afro-américains, groupe ethnique avec une forte fréquence d'hypertension ont aussi bénéficié des effets des isoflavones, précise Afiya Richardson, qui finit son doctorat de médecine à l'Université de Columbia (New York, est) Selon cette chercheuse, cette étude devrait faciliter des essais cliniques pour tester scientifiquement l'action des isoflavones sur la tension artérielle. Les personnes dites pré-hypertendues ont une pression artérielle systolique située entre 120 et 139 mm/Hg et diastolique de 80 à 89 mmHg. Un américain sur trois serait concerné. Par Damien Helene francesoir.fr
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte