Hommes: Comment lutter contre le ballonnement


Abri du système digestif, le ventre est dit-on, un véritable cerveau bis avec le système intestinal. Fermentation, boissons gazeuses, air avalé en mangeant, constipation… les manifestations désagréables sont légion. Pourquoi ? Le moindre coup de stress, une émotion vive, une composante alimentaire qui ne passe pas : le ventre devient alors douloureux et gonfle. Nos 9 solutions pour dégonfler :

1-Prenez votre temps pour manger.

Pris debout dans le bruit, un sandwich vite avalé favorise l’ingestion d’air et ralentit la digestion. Mangez dans le calme, assise à table, pendant au moins 20 min, et mâchez bien chaque bouchée.

2- Dosez les fibres.

On les trouve dans les céréales complètes, les fruits et légumes, et bien sûr les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots coco etc.) sont indispensables à un bon transit. Mais attention, à les associer avec des aliments alcalins, car seules et en trop grandes quantités (plus de 30 g par jour environ ; une pomme en contient 5 g environ pour vous donner une idée), elles peuvent irriter les intestins et favoriser les ballonnements.

3- Misez sur les bons légumes.

Ils se digèrent bien, drainent l’organisme et facilitent l’élimination. Mollo toutefois sur les «farineux» (légumes secs notamment), peu conseillés aux estomacs et intestins fragiles.

4- N'oubliez pas les protéines.

Viandes blanches, poissons et œufs permettent de faire le plein d’énergie et de protéines sans fermenter, ni augmenter le volume dans l’estomac. Mais attention aux sauces et aux graisses animales, difficiles à digérer.

5- Privilégiez le cuit.

En modifiant la structure des aliments, la cuisson facilite la mastication, la digestion et l’assimilation.

6- Salez modérément.

L’excès de sel favorise la rétention d’eau au niveau du ventre. Goûtez avant de resaler et limitez la consommation de produits industriels.

7- Bannissez le grignotage.

A chaque nouvelle prise alimentaire, même minime, les sucs digestifs se déclenchent et le système digestif, perturbé, repart pour un tour. Une collation, ok, mais à heure fixe.

8- Soignez votre système digestif.

Des difficultés à digérer ? Faites une cure de probiotiques (trouvables facilement en pharmacie).
Des difficultés à éliminer ? Faites une cure de pruneaux et de figues le matin pendant quelques jours (en prenant en compte qu'ils apportent beaucoup de sucres rapides), sinon faites des repas végétariens riches en fibres le soir.

9- Respirez.

Une bonne respiration ventrale aide à chasser les toxines de l’organisme. Allongée sur le dos, une main à plat sur le ventre rentré, envoyez l’air jusqu’au bout des épaules, faites-le descendre dans les omoplates, la cage thoracique puis le diaphragme, et renvoyez l’air dans le sens inverse.

Une sélection de Sephora N (stg)

Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte