Professionnalisation du secteur événementiel en Afrique francophone: L'AAPIE désormais disponible


24/01/2019
Professionnalisation du secteur événementiel en Afrique francophone: L'AAPIE désormais disponible
AAPIE au sécours des professionnels du secteur événementiel en Afrique

L'Association Africaine des Professionnels de l'Industrie Événementielle (AAPIE), une structure créée pour la professionnalisation du secteur événementiel en Afrique francophone, vient de procéder à son lancement, le jeudi 24 janvier 2019 à Abidjan.

L'heure a sonné pour les acteurs du secteur événementiel en Afrique de passer à la phase du travail bien fait, à l'excellence, à la professionnalisation. Pour ce faire, une structure vient de se mettre en place. Dénommée Association Africaine des Professionnels de l'Industrie Événementielle (AAPIE),  elle s'est donnée pour tâche de fédérer tous les professionnels d'événementiel du continent africain afin de mener à bien leur métier et, de donner une meilleure image à ce secteur.

Situant donc le contexte de la création du projet, Mme Pulchérie Djeni, présidente de ladite structure, a indiqué que c'est pour palier le manque de structuration de la filière événementiel dans les pays francophones en Afrique. Elle a souligné que cette association vise à promouvoir la mise en place d'un environnement porteur, à défendre les intérêts des acteurs de la profession et à développer les services offerts aux adhérents. Tout ceci dans l'objectif de les accompagner dans leurs activités, leur croissance et leur professionnalisation.

Intervenant à la conférence, Barry Edward Clemens et Limama Nacira, consultants en événementiel, ont salué cette grande initiative. Croyant en l'Afrique pour le développement de ce domaine, ils ont indiqué que cette association brisera sûrement les tracasseries qui empêchent les organisateurs événementiels de venir en Côte d'Ivoire et en Afrique. Aussi, ont-ils invité tous les acteurs du secteur en Côte d'Ivoire et en Afrique à intégrer l'association afin de travailler en collaboration et d'être mieux formés pour de meilleures prestations.

Aux dires de la présidente, ceux qui adhéreront à ce réseau pourront profiter d'un encadrement, des formations pour se perfectionner etc. Tout en devenant des membres associés, titulaires, adhérents ou membres d'honneur seulement en remplissant les conditions. Ainsi le membre associé doit être une personne physique de plus de 18 ans ou personne morale, exerçant une activité professionnelle en lien avec le secteur événementiel depuis plus de deux ans  et s'acquitter des droits de deux cent mille francs (200.000frs) par an, être dirigeant ou associé.

Le membre titulaire doit être une personne physique de plus de 18 ans ou personne morale, exerçant une activité professionnelle en lien avec le secteur événementiel depuis plus de deux ans…Justifier d'une expérience professionnelle équivalente dans le secteur. Et s'acquitter des droits de cent cinquante mille francs (150.000frs) par an. Le membre adhérent doit être une personne physique de plus de 18 ans, être intéressée, passionnée par les métiers de l'industrie événementielle et s'acquitter des droits de cent mille francs (100.000frs) par an. Et le membre d'honneur doit être une personne physique de plus de 18 ans ou personne morale et être nommé par le conseil d'administration. 

Mélèdje Tresore

 

MELEDJE Trésore

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome